Le spectacle « Kuakidjila kua mukulakaja » annoncé pour ce vendredi

La plateforme contemporaine et la compagnie théâtre de Marconte présentent ce vendredi 16 septembre à Kinshasa, le spectacle « Kuakidjila kua mukulakaja« . Une pièce de marionnettes à table dont le jeu des acteurs se déroule dans un castelet, sur une scène de 2m de longueur, 1m de largeur et d’un mètre de hauteur.

Inspiré du tshiluba, le titre de la pièce « Kuakidjila kua Mukulakaja » signifie  « l’hospitalité d’une vieille« , explique  son auteur, Sunda Masampu Ngonde. Selon « S.Konde » – c’est son surnom – l’idée de cette pièce avait jailli aux lendemains d’une formation des jeunes sur les marionnettes.  C’est lorsque les formateurs ont attribué des sujets aux stagiaires qu’il a été inspiré du titre de la pièce. C’était lors d’une rencontre d’une quinzaine de 15 jeunes femmes de différents pays d’Afrique de l’Ouest.

Ce stage en art de marionnettes qui avait duré un mois, était organisé par la Compagnie « Nama » dans le but de promouvoir l’art de la marionnette, pratiqué par les artistes femmes. « D’après  l’histoire ou la tradition africaine, dans le temps, la femme ne devrait pas  toucher à la marionnette », explique  Sunda Masampu. 

Promouvoir les valeurs culturelles traditionnelles

Se confiant à « Forum des As », S. Konde révèle avoir écrit ce texte dans l’objectif de mettre en avant plan les valeurs traditionnelles qui, à l’heure actuelle, perdent leur place dans la société africaine. « C’est aussi l’occasion d’éveiller la conscience des populations africaines et du reste du monde pour la sauvegarde de nos identités« , précise S. Konde.

     Ce récit met en exergue l’importance de l’école de la sagesse autour du feu léguée par nos ancêtres.

« Le texte Kuakidjila Kua Mukulakaja retrace la généalogie de l’existence de nos arrières-parents pour que les nouvelles générations puissent se l’approprier.  Car dit-on, celui qui ignore son passé, son passé le rattrapera d’une autre manière« , assure le président de la Compagnie Théâtre.

Le texte prône également la spiritualité, la vie sociale, la fraternité, la générosité, l’unité et la culture africaine ainsi que le lien avec les ancêtres appelés « les morts gentils » ceux-là qui nous préservent toujours du mal »,  renseigne S.Konde.

Particularité du spectacle

Aux dires du président de la Cie théâtre de Marconte et concepteur du texte, Sunda Konde, la particularité de ce spectacle est que la manipulation des marionnettes se fait au vu de tous.

Ce qui explique que les comédiens/marionnettistes sont, eux aussi, visibles, mais à la seule différence de l’écart de l’emplacement entre les marionnettes et les manipulateurs, créant ainsi  deux univers distincts et ayant pour point de convergence le jeu des personnages.                                   L’extrait dudit spectacle a été présenté le vendredi 27 mai 2022 à l’Institut Français de Kinshasa/Halle de la Gombe, lors du premier forum de la marionnette organisé par l’Union internationale de marionnette(Unima). Tricya MUSANSI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort