Encore une attaque des éco-gardes du parc national de Virunga

L’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) dénonce une énième attaque contre les éco-gardes du parc national de Virunga.  Selon un communiqué de  cet établissement public diffusé hier jeudi 22 septembre, ces éco-gardes ont été attaqués, alors qu’ils effectuaient une patrouille de routine sur l’axe Vimbao-Kasindi/Kubiliha.

Ils ont été surpris par une foule d’envahisseurs grièvement blessé et son arme lui a été ravie par les bandits porteurs d’armes blanches. Le chef d’équipe suit actuellement des soins appropriés dans une structure sanitaire locale.

« Les autres éco-gardes de cette patrouille ont réussi à récupérer l’arme du chef  d’équipe de mains de la foule qui tentait de la manipuler. Dans ces circonstances de légitime défense, deux personnes ont malheureusement été touchées, dont l’une a succombé à ses blessures et l’autre poursuit des soins dans une structure sanitaire locale« , indique le communiqué.

L’ICCN condamne les attaques récurrentes sur son personnel dans cette zone et déplore les tentatives de manipulation de la population. Il fustige également les dommages causés à la suite de cet incident qui a coûté la vie à une personne.

Cet établissement sous tutelle du ministère du Tourisme demande en définitive à la justice congolaise de faire toute la lumière sur cet événement malheureux  afin que les auteurs répondent de leurs actes et s’engagent à se mettre à la disposition de la justice.

L’ICCN présente toutes ses condoléances aux familles des victimes et réitère sa détermination à poursuivre sa mission légale de protection du Parc national  des Virunga dans le respect des droits humains, tout en appelant la population à l’apaisement et au dialogue. Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort