Bandalungwa: deux Kuluna lapidés à mort

Deux bandits urbains communément appelés «Kuluna» à Kinshasa, ont été lapidés à mort, le lundi 19 septembre vers 05h du matin, au quartier Bisengo, à Bandalungwa. Selon des témoignages recueillis sur place, les deux malfrats ont arraché un sac contenant de l’argent et autres biens de valeur à une dame.

Les cris de détresse de cette dame ont poussé la population à se rendre justice en se mettant sur les trousses des kuluna. 

Les jeunes du quartier Bisengo en colère ont donc pourchassé les deux hors-la loi jusque dans leurs derniers retranchements.

Rattrapés, les deux bandits ont été littéralement lapidés avant de rendre l’âme dans une des formations sanitaires de la commune qui a vu naître l’orchestre Wenge 4×4 tout terrain. 

Le bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Thierry Baylon Gaibene  a condamné cet acte de justice populaire. 

 Le phénomène Kuluna demeure encore très actif  dans plusieurs communes de la ville de Kinshasa. 

Malgré cela, la Police nationale congolaise (PNC) ne se lasse pas de combattre  ce fléau via des opérations menées à travers la capitale. 

Arrêter ces malfrats et les envoyer à Kaniama Kasese dans l’ex-Katanga en vue d’une rééducation dont des travaux d’intérêt général dont la culture du maïs est l’une des mesures prises par le Gouvernement central pour mettre fin à ce banditisme urbain.  Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort