Yoon estime que la visite de Pelosi est « un signe de dissuasion forte contre le Nord »

SEOUL, 04 août (Yonhap) — Le président Yoon Suk-yeol a eu un contact téléphonique de 40 minutes dans l’après-midi de ce jeudi avec la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, actuellement en Corée du Sud pour deux jours de visite. Dans cet entretien téléphonique Yoon a parlé d' »une coopération étroite avec le parlement américain visant à développer les relations bilatérales à un niveau de partenariat stratégique global. »

Le président a estimé que la visite de Pelosi en Corée du Sud est un « signe de dissuasion forte sud-coréano-américaine contre la Corée du Nord » alors que la présidente parlementaire américaine a proposé d’élaborer un ordre plus ouvert et libre dans la région indo-pacifique. Le contact a eu lieu vers 14h30 et a duré 40 minutes. Pelosi a exprimé sa gratitude au président Yoon qui lui a accordé son temps malgré ses vacances d’une semaine.

Yoon a indiqué que « l’alliance entre la Corée du Sud et les Etats-Unis est très importante à tous les points de vues« , ajoutant « nous devons tenir et développer la promesse de la paix et la prospérité que l’on a maintenue par de grands sacrifices durant plusieurs décennies, comme on l’a prouvé lors de l’inauguration récente du mur de Souvenir à Washington« .

Pelosi est arrivée à Séoul hier soir après sa visite à Taïwan très médiatisée, créant des tensions entre Washington et Pékin. Elle a rencontré ce matin le président de l’Assemblée nationale, Kim Jin-pyo puis s’est rendue dans la Joint Security Area (JSA) dans la zone démilitarisée (DMZ) afin d’encourager les soldats américains déployés sur place.                            

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort