Yolo Nord : un pasteur tue sa fidèle après avoir tenté de la violer

Un pasteur a tué une de ses fidèles dans l’enceinte de son église à Yolo Nord, dans la commune de Kalamu. La scène s’est passée le jeudi 28 juillet dernier dans la soirée, rapportent deux filles du protocole de cette église de réveil.

Selon le récit de l’une d’elles, Esther, la victime, était venue participer au culte cet après-midi-là. C’est alors que le pasteur, qui était dans son bureau, a demandé à cette fille du protocole d’aller l’appeler. Sans le moindre soupçon, Esther s’est exécutée.

Une fois dans le bureau,  »l’hôte providentielle » s’est mise à l’écoute de son père spirituel. Curieusement, le pasteur, éblouie par sa beauté, ne cessait de se rapprocher de cette fidèle de 25 ans pour la séduire. Fiancée et mère d’une fillette, Esther a tenté à plusieurs reprises de repousser les avances de son séducteur, en tâchant de l’éloigner de son siège, raconte la fille du protocole qui lorgnait la scène par une des ouvertures du bureau du pasteur.

Violentée par le pasteur

Enervé, impatient, l’homme de Dieu s’est mis à bousculer Esther et finit par lui asséner des coups de pied. Terrassée, elle s’est écroulée sur le sol après avoir heurté violemment la table. La victime a perdu aussitôt connaissance, pendant que le pasteur, sous la panique, tentait de la réveiller… en vain. Effarée par la scène, redoutant d’être repérée par le bourreau d’Esther, la fille du protocole s’est vite sauvée sous la pointe de pied.

Dans la famille de la fidèle, l’inquiétude a gagné du terrain au fur et à mesure que la nuit s’approchait. D’autant qu’Esther n’a pas averti avant de sortir. Sa tante a jugé utile d’appeler son fiancé pour s’enquérir de la situation. Ce dernier a confirmé qu’elle était passée le voir dans la journée avant de se rendre au culte dans son église.

Des traces de viol sur la dépouille

S’étant nuitamment rendus à l’église, les membres de la famille d’Esther ont trouvé la grille verrouillée. Difficile donc d’y accéder. Ce n’est que le lendemain matin qu’ils seront à nouveau alertés par une autre fille du protocole qui va retrouver le corps inerte de la défunte, allongé sous l’autel.

Acheminée à l’hôpital, Esther ne donnait plus signe de vie. Selon des confidences, des médecins auront découvert sur son corps des spermes. Ce qui laisse croire qu’elle aurait été violée par son père spirituel après les scènes de violence. Pour le moment, apprend-t-on, le pasteur est aux arrêts. Niclette Mbungu

Stagiaire de l’Ifasic

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort