Rose Mutombo représente Fatshi à la cérémonie d’ordination du nouvel Evêque de Kisantu

La ministre d’Etat en charge de la Justice et garde des sceaux a représenté le chef de l’Etat à la cérémonie d’ordination du nouvel Evêque du diocèse de Kisantu, Mgr Jean Crispin Kimbeni Ki Kanda, le samedi 6 août dernier, dans la province du Kongo central.

C’est le cardinal Fridolin Ambongo qui a présenté le nouvel Evêque à sa communauté diocésaine, en présence des députés et sénateurs, ainsi que des membres du gouvernement.

La représentante du chef de l’Etat n’est pas venue mains vides.  Rose Mutombo Kiese a apporté une enveloppe de soutien aux activités du nouvel Evêque, avant de promettre l’arrivée d’une jeep à la fin de cette semaine pour la mobilité de Mgr Jean Kimbeni.

« Au nom du président de la République qui m’a mandaté de venir à Kisantu, je commence par féliciter l’heureux nominé et surtout remercier toute la communauté de l’accueil que vous nous avez réservé. Je présente en même temps des excuses du chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, du fait qu’il n’a pas pu venir à Kisantu. Je vous rassure de son attachement à ce Diocèse. Car, il a été ici. Il a étudié ici et il a passé une partie de sa vie scolaire en cette partie de province. C’est pourquoi, le chef de l’Etat m’a demandé de vous le rappeler que c’est un endroit auquel il était habitué durant son enfance« , a déclaré Rose Mutombo.

« Je voudrais à cette occasion vous dire qu’il m’a remis une enveloppe pour remettre à notre heureux élu, l’Evêque de Kisantu. Malheureusement, il fallait que je sois accompagnée d’un outil de travail notamment un véhicule qui va lui permettre de faire son travail en tant que pasteur auprès de ses fidèles. Mais cet outil de travail va suivre le samedi 13 août 2022. C’est un véhicule  » Land Cruiser » qu’on appelle « Missionnaire« , a-t-elle ajouté.

Le Cardinal Fridolin Ambongo a profité de cette occasion pour rappeler au gouvernement la créance qu’il doit au Diocèse de Kisantu. Rose Mutombo Kiese a sollicité le soubassement à l’église catholique pour que l’Etat congolais honore ses engagements vis-à-vis de cette église.

« Nous voudrions avoir les soubassements de cette créance pour qu’on résolve ce problème. Je croyais en ce lieu que c’était un message de joie mais je constate que le gouvernement a un problème avec la communauté. J’ai besoin d’avoir les soubassements de cette créance pour que la solution intervienne le plus tôt  possible« , a suggéré la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese.

Le Cardinal Fridolin Ambongo a rappelé qu’il avait discuté de cette question avec l’ancien ministre des Finances, Sele Yalaghuli. Ce dernier avait déclaré qu’il connaissait le dossier depuis qu’il assumait les fonctions de directeur de cabinet de l’ancien ministre des Finances Augustin Matata Ponyo. L’Eglise catholique a regretté que le ministre des Finances ait quitté son poste sans avoir entamé le processus de paiement de cette créance en souffrance.

Le nouvel Evêque de Kisantu a été nommé par le Pape François le 11 juin 2022, en même temps que l’Évêque de Tsumbe, dont la cérémonie d’ordination aura lieu la semaine prochaine à Tshumbe. Pour rappel, Mgr Jean-Crispin Kimbeni a été le collaborateur de Son Éminence Fridolin Cardinal Ambongo en qualité d’Évêque Auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa. Il succède à Mgr Fidèle Nsielele, qui avait présenté sa renonciation au Saint Père pour raison de santé. 

La ministre d’Etat était accompagnée par le ministre d’Etat de l’Entreprenariat et Petites et moyennes entreprise, Eustache Muhanzi et le ministre des Droits Humains, Albert-Fabrice Puela. Il y avait aussi le gouverneur de province du Kongo Central, Guy Bandu, le président de l’Assemblée provincial, Jean-Claude Mvuemba, des députés nationaux et provinciaux et des sénateurs.             Rocco NKANGA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort