Rabat : une journée de l’Afrique digne de la capitale culturelle du Continent

La journée de l’Afrique célébrée avant-hier à Rabat a été haute en couleurs. Comme ce bon vin qui se bonifie avec le temps, cette journée a coïncidé avec la réunion ministérielle des États Africains Atlantiques.

Il y avait donc du beau monde à la très futuriste Bibliothèque nationale où s’est tenue cette célébration. Dans ce Royaume à la vocation africaine légendaire, des jeunes issus de toutes les sous-régions du Continent ont livré un spectacle qui a tenu en haleine l’assistance. Rabat ne pouvait mieux débuter l’année pendant laquelle elle est capitale culturelle de l’Afrique. 

Joignant l’utile à l’agréable, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita a embrayé sur le court métrage intitulé «l’Afrique est mon Continent et ma maison». Un documentaire qui retrace l’engagement africain du Maroc. Dès le seuil des indépendances avec Sa Majesté Mohammed V relayé par le Roi Hassan II. Une dynamique qui a été amplifiée par leur Successeur sur le Glorieux Trône Alaouite en l’occurrence le Roi Mohammed VI. Ce chef d’Etat aux plus de 50 visites à travers toute l’Afrique assorties de 1000 accords de coopération! 

Le Souverain qui traduit en actes son credo suivant lequel  «l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique». En témoigne notamment la présence économique du Royaume à travers tout le continent. Comme en écho au thème de la journée de l’Afrique axe notamment sur la Sécurité alimentaire, le Maroc à travers l’Office Chérifien des Phosphates (OCP), aide nombre de pays africains comme l’Ethiopie, le Ghana, le Gabon, le Rwanda à produire des engrais pour booster l’agriculture. 

Le rôle de l’OCP a été aussi relevé par le doyen des ambassadeurs africains en poste à Rabat. Lui qui a planché sur le thème de la journée de l’Afrique 2022, à  savoir «Sécurité alimentaire et protection sanitaire».

Un autre chiffre avance par le ministre Bourita c’est 12.000 étudiants issus de 47 pays africains – pour la plupart boursiers- qu’accueillent les établissements d’enseignement supérieur marocains. 

Côté participation aux forces onusiennes de maintien de la paix sur le Continent, ce sont 1.500 casques bleus dont le contingent qui se trouve au sein de la Monusco en RDC. 

Le ministre des Affaires étrangères du Royaume a rappelé les éléments basiques dans la coopération avec l’Afrique mis en avant par le Roi Mohammed VI. Il s’agit entre autres de l’afro-optimisme, du partenariat d’égal à égal, de la solidarité active et de la centralité humaine dans toute coopération.  

Hôte de la manif, le directeur général de la Bibliothèque nationale a souligné la place centrale de l’Afrique dans ce creuset du patrimoine culturel marocain.  «Le Maroc est un modèle de fraternité, d’amour et de cohabitation grâce à sa tolérance», a conclu le DG de la Bibliothèque nationale. 

C’est autour d’un buffet composé de mets représentatifs de l’art culinaire africain dans sa diversité que la soirée s’est terminée.  José NAWEJ depuis Rabat

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter