Présidence du FIDA : le conseil appelé à départager quatre candidats

Le Conseil des gouverneurs du FIDA va procéder à la nomination, d’un nouveau Président ou une nouvelle Présidente lors d’une première session extraordinaire qui se tiendra ce 7 juillet 2022. Le nouveau patron ou la nouvelle patronne entrera en fonction  le 1er octobre prochain pour un mandat de quatre ans. Quatre candidats sont en lice parmi lesquels une dame de nationalité kenyane, Raychelle Awuor Omamo, Alvaro Lario du Royaume d’Espagne, Khaled A. Mahadi de l’Etat du Koweit enfin Shobhana Kumar Pattanyk de la République de l’Inde.

Selon un communiqué de cette agence spécialisée des NU, le ou la nouvelle titulaire à la Présidence  » prendra les rênes du FIDA à un moment décisif, où les effets combinés de la COVID-19, des changements climatiques et des conflits entraînent une hausse des prix de denrées alimentaires et de carburants. Cette situation pourrait à son tour entraîner une crise alimentaire mondiale, par laquelle les populations rurales les plus pauvres du monde seraient assurément les plus durement touchées « .     Dina BUHAKE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter