Les travaux de réhabilitation de l’avenue Bangala prennent de la vitesse

Les travaux de réhabilitation de la chaussée de l’avenue Bangala dans la commune de Kintambo s’exécutent avec célérité et dans les normes. Débuté le 21 avril dernier, cet ouvrage prendra fin dans plus ou moins trois semaines. C’est dans le cadre de l’opération « Zéro trou » initiée par le Gouverneur de la ville.
Déjà, une partie de la célèbre avenue Bangala, en état de délabrement très avancé depuis plusieurs mois, va revêtir incessamment sa plus belle robe. L’ Office de voirie et de drainage ( OVD) avec une équipe de 35 membres est à pied d’œuvre.
A en croire Zino Aligba, le superviseur des travaux pour le compte de l’OVD:  » C’est la 2è phase bien que l’argent n’est pas encore décaissé par le Gouvernement. L’ OVD en tant qu’entreprise a préfinancé les travaux en attendant. Les travaux de la chaussée ne durent pas généralement. Nous profitons également de la saison sèche pour que tout se déroule bien ».

LA CONSTRUCTION DES CANIVEAUX
Les caniveaux sont construits de part et d’autre de la route, la construction des ouvrages d’assainissement est effective et d’ici à 20 jours, l’avenue va inéluctablement avoir une autre image.
C’est ce qu’a indiqué, l’ingénieur du Bureau technique de contrôle ( BTC), Symphorien Ntambwe, en sa qualité de contrôleur permanent.
« Le BTC est là pour contrôler l’exécution des travaux, le planning du budget, la qualité de ce que l’entreprise réalise, conformément aux règles de l’art. J’ai un oeil regardant en ma qualité de contrôleur permanent. Bien que nous courons derrière le planning d’avancement des travaux, nous garantissons en tout cas, la population qu’elle ne sera pas déçue par rapport à ce qui se fait. Le plus grand problème, c’était de construire des ouvrages d’assainissement. A présent nous sommes déjà à l’étape des enduits. Nous les mettons déjà dans les caniveaux. Dans 20 jours, cette avenue va bel et bien changer », a-t-il rassuré.

LA JOIE AU RENDEZ-VOUS
Pour sa part, Divine Ntumba, résidant sur l’avenue Bangala, s’est réjouie de la réhabilitation de cette voirie car avant il y avait des eaux stagnantes ça et là comme dans un marécage.
« Je suis contente parce que la chaussée était vraiment dégradée. Il y avait de l’eau partout. La situation évolue bien et j’espère que cette fois-ci c’est la bonne, cette infrastructure va durer le plus longtemps possible. Toutefois, j’ai pu déceler qu’au début, les ouvriers travaillaient d’arrache-pied pied, ils étaient motivés mais pour l’instant, il y a un peu de relâchement. Vivement l’opération Zéro trou à Kinshasa et surtout à Kintambo », a fait savoir cette étudiante de l’Institut supérieur de la Gombe (ISP)/Gombe, qui s’est donnée à coeur joie.
L’Opération « Zéro trou » est un projet lancé par le Gouvernement central, le 14 octobre 2021. Kinshasa, à travers ses 4 districts, est aussi concernée.
Les travaux sur le plan national concernent la réhabilitation de 85, 99 km pour un coût global de 32 millions de USD. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter