Congo Espoir demande au M23 et au Rwanda de quitter la RDC

* Selon la formation chère au ministre José Mpanda, leur présence constitue un handicap pour la recherche scientifique.

La base du parti Congo Espoir Kasaï Oriental joint sa voix aux autres formations pour condamner les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) soutenu par le Rwanda. C’est ce qui explique la manifestation de soutien qui s’est tenue le vendredi 3 juin.

Les militants de Congo Espoir ne font pas que condamner le M23. Ils exigent son départ dans l’Est de la RDC, de même pour son parrain rwandais.

« Nous voulons la paix dans l’Est de la RDC. Le Rwanda et le M23 doivent se retirer« , pouvait-on lire sur  de larges calicots et autres banderoles que brandissaient les manifestants. Ce n’est pas tout.

Pour les militants de Congo Espoir, la guerre est un handicap à la recherche scientifique en RD Congo.  » La guerre joue en défaveur de la recherche scientifique. Ça doit finir avec le M23 dans l’Est du pays de José Mpanda Kabangu « , déclarent-ils.

Plusieurs partis politiques membres de l’Union sacrée de la Nation ((USN) Kasaï Oriental ont participé à cette grande mobilisation pour soutenir les FARDC et dire non au M23 et à son soutien le Rwanda.

Les manifestants avaient fini leur marche au gouvernorat où un mémorandum a été  lu avant d’être  remis au chef de l’Exécutif provincial a.i.  FDA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter