Mgr Fulgence Muteba remercie Fatshi pour la tenue du Forum pour l’unité et la réconciliation des Katangais

Les rideaux sont tombés hier sur le Forum pour l’unité et la réconciliation des Katangais. Ouvertes le 17 mai dernier sur initiative de Mgr Fulgence Muteba Mugalu, l’Archevêque métropolitain de Lubumbashi, ces assises se sont clôturées ce dimanche 22 mai par une messe de réconciliation, marquée par une poignée de main entre Joseph Kabila et Moïse Katumbi. Occasion pour le numéro un de l’Eglise catholique de Lubumbashi de remercier le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, pour avoir encouragé la tenue de ce forum.

Six jours durant, les fils et filles des provinces démembrées du Katanga ont eu l’opportunité de dialoguer pour pouvoir se réconcilier. C’est le cas notamment de l’ancien chef d’Etat, Joseph Kabila, et du Gouverneur honoraire du Katanga, Moïse Katumbi, qui ont fumé le calumet de la paix après plus de sept ans de discorde sous la bénédiction de Mgr Fulgence Muteba.

Répondant à l’invitation lancée par l’Assemblée Episcopale de la Province Ecclésiastique de Lubumbashi (ASSEPL) et la Société civile du Grand-Katanga, plus de 200 personnes se sont réunies au centre pastoral Monseigneur TAFUNGA Jean-Pierre dans l’optique de baliser les voies pour « garder l’unité de l’âme katangaise et l’identité katangaise« .

« Se dire la vérité sans se focaliser sur les atrocités »

L’autorité ecclésiastique du diocèse de Lubumbashi a jugé, dès lors, le moment propice pour pouvoir réunir au cours de cette rencontre les personnalités politiques et socio-culturelles influentes des provinces démembrées du Katanga. Parmi elles, un ancien chef d’Etat, des sénateurs, des députés nationaux et provinciaux, des ministres en fonction, des anciens ministres…

Pour l’Archevêque métropolitain de Lubumbashi, le « Forum pour l’unité et la réconciliation des Katangais » a été conçu pour aider les filles et fils du Katanga à poser des gestes d’une authentique réconciliation, en vue de travailler ensemble et défendre les intérêts « du peuple katangais » et « de tous ceux qui vivent au Katanga« .

Cette initiative devrait permettre, selon Mgr Fulgence Muteba, d' »amener nos leaders katangais, toutes tendances confondues, à s’asseoir ensemble pour oser regarder dans la même direction, se dire la vérité sans se focaliser sur les atrocités du passé, mais plutôt se pardonner mutuellement en relevant les obstacles à vaincre« .

L’œuvre du chef de l’Etat…

Pour nombre d’observateurs,  »cette initiative visant la réconciliation entre Katangais s’inscrit dans la vision prônée par le président Félix-Antoine Tshisekedi ». A titre illustratif, argumentent ces analystes,  »le retour de Moïse Katumbi en RDC est bien l’œuvre du chef de l’Etat qui s’est érigé contre la volonté de Joseph Kabila et du PPRD qui l’ont contraint à l’exil ».

Ces observateurs sont également d’avis que  »cette réconciliation est la suite du Forum de réconciliation que le Président de la république a amorcé avec la Table Ronde qui s’est tenue récemment dans le Haut-Katanga ». « Cette initiative, martèlent-ils, s’inscrit ainsi dans la dynamique d’apaisement lancée par le chef de l’Etat qui a appelé à l’Union Sacrée de la Nation à favoriser la cohabitation pacifique et la mobilisation de toutes les énergies positives pour la reconstruction de notre pays« .                  YKM

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort