Les 100 bus Trans Academia seront lancés en circulation, après l’opération d’identification des étudiants déjà en cours

* C’est l’assurance donnée par le ministre des Transports, Chérubin Okende, au cours de l’échange avec les étudiants de l’UPN.

Le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, Chérubin Okende, a échangé avec les étudiants de l’université pédagogique nationale (UPN) le mardi 24 mai dernier, question de leur donner des informations précises relatives au retard accumulé dans le lancement des bus Trans Academia.

Il a affirmé que les 100 premiers bus déjà disponibles seront bientôt lancés en circulation, le temps que se terminent les opérations d’identification des étudiants déjà en cours et quelques études techniques.

«Puisque ce projet est dédié spécialement aux étudiants, nous devons nous entourer de toutes les modalités possibles pour qu’il n’ait pas d’intrus, des non étudiants qui viennent pour encombrer les étudiants. Quelle est l’opération la plus essentielle et fondamentale à faire ? C’est l’identification des étudiants. Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire m’a rassuré que ce processus est en marche. Je ne sais pas malheureusement vous dire avec exactitude en quelle date cette opération va se terminer. Notre détermination, c’est de faire bien les choses et aussi vite», a-t-il déclaré à l’intention des étudiants.

 A en croire Chérubin Okende, ses services sont également actuellement en train de mener des études technique sur le trafic routier, afin d’assurer la fluidité de ces bus pour étudiants une fois lancés en circulation.

«Mes services ont fait l’étude du trafic des étudiants, depuis leurs lieux de résidence jusqu’au niveau de leurs établissements d’enseignement. En l’occurrence, dans la ville de Kinshasa, il y a 21 lignes qui sont créées, avec interconnexion au niveau de tous les établissements d’enseignement supérieur et universitaire», a-t-il affirmé.

Pour essayer et approuver ces lignes, Chérubin Okende annonce pour bientôt l’organisation d’un trafic test des bus Trans Academia sur les artères de la capitale congolaise, avec l’implication des comités des étudiants.

Revenant sur ce projet Trans Academia lancé par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, le ministre des Transports a affirmé qu’au total 600 bus sont déjà commandés par le gouvernement congolais. Il a précisé que les 100 bus disponibles ont été empruntés à Transco, avec garantie de remettre une fois les 600 bus arrivés au pays.

Soulignons que le retard accumulé dans le lancement en circulation des bus Trans Academia a été parmi les raisons à la base de la manifestation des étudiants de l’université de Kinshasa (Unikin) le lundi 23 mai 2022. Comme leurs camarades de l’ensemble du pays, ils ne comprennent pas pourquoi ces bus ne sont pas en circulation plus de cinq mois après le lancement de ce projet.

Il sied de rappeler que pour résoudre le problème de la mobilité des étudiants congolais, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi avait personnellement lancé le projet Trans Academia, le 18 janvier 2022, sur l’esplanade du palais du peuple, à Kinshasa. Ceci, après sa promesse faite lors de son passage, quelques jours avant, à l’UPN et à l’Institut National de Bâtiment et Travaux publics (INBTP). Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort