La Tanzanie, le Burundi et la RDC sollicitent un prêt de la Banque africaine de développement pour la construction de chemin de fer à écartement standard

DAR ES SALAAM, 29 avril (Xinhua) — La Tanzanie, le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) ont demandé un prêt concessionnel de 900 millions de dollars américains à la Banque africaine de développement (BAD) pour la construction de 939 kilomètres de chemin de fer à écartement standard (SGR).

Selon un communiqué du ministère tanzanien des Finances et de la Planification publié vendredi, la demande a été déposée par les ministres des Finances des trois pays lors de leurs entretiens avec de hauts responsables de la BAD à Washington, D.C.

Le communiqué précise que les fonds financeront la construction des 939 kilomètres de SGR reliant la ville d’Uvinza en Tanzanie à la ville de Gitega au Burundi, en passant par la ville de Musongati, également au Burundi.

Toujours selon le communiqué, la Tanzanie était représentée par son ministre des Finances et de la Planification, Mwigulu Nchemba, tandis que la RDC l’était par Nicolous Kazadi et le Burundi par Domitien Ndihokubwayo.

De son côté, Nnenna Nwabufo, directrice générale de la BAD pour la région de l’Afrique de l’Est, a déclaré que la banque était consciente de l’importance économique, politique et sociale du projet, notant que ce projet visait à stimuler le commerce dans la région de l’Afrique de l’Est.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort