La Chine prête à une plus grande coopération avec le gouvernement Yoon

PEKIN, 05 mai (Yonhap) — Le ministère chinois des Affaires étrangères a dit que Pékin était prêt à renforcer la coopération avec la prochaine administration sud-coréenne pour aider à résoudre la situation sur la péninsule coréenne.

Cet engagement a été exprimé dans une note sur les résultats des discussions entre les principaux envoyés nucléaires des deux pays à Séoul avant-hier.

Liu Xiaoming, le représentant du gouvernement chinois pour les affaires de la péninsule, était dans la capitale sud-coréenne pour s’entretenir avec son homologue Noh Kyu-duk.

«La Chine est prête à renforcer la communication et la coordination avec la nouvelle administration de la république de Corée pour faire avancer ensemble le processus de résolution politique de la question de la péninsule», selon la publication. Yoon Suk-yeol sera investi président le 10 mai.

Il a été rapporté que Liu a dit à Noh que la Chine ne souhaite pas une escalade des tensions sur la péninsule et désapprouve tout acte, de quel pays qu’il soit, qui puisse aggraver la situation.

La Corée du Nord a effectué une série de tests de missiles, le dernier en date de mercredi, alors que l’envoyé chinois effectuait une visite au Sud. Les Etats-Unis veulent de nouvelles sanctions des Nations unies contre le Nord, alors que la Chine semble peu enthousiaste à suivre.

Liu a souligné que Pékin et Séoul «partagent des positions similaires et des intérêts communs larges» sur la question de la péninsule et que la Chine soutient les deux Corées pour qu’elles améliorent leurs relations et salue les efforts actifs déployés par l’administration Moon Jae-in et les résultats obtenus, selon la déclaration postée sur le site Internet du ministère.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort