Gentiny Ngobila fait évacuer des épaves de véhicules à Masina

Les places publiques à travers la ville de Kinshasa sont encombrées par des épaves de véhicules et des marchés pirates.

L’autorité urbaine est déterminée à mettre un terme à cette chienlit ambiante. D’om la croisade de salubrité publique qu’il a commencée par la Tshangu.

     La commune de Masina a connu une cure de jouvence ce lundi 2 mai, sous la direction du gouverneur Gentiny Ngobila. Du marché Indu à celui de la Liberté, l’autorité urbaine a fait évacuer les véhicules abandonnés le long du boulevard Lumumba pour les amener directement à la fourrière.

Les services commis à cette opération ont évacué également les vendeurs qui occupent les emprises publiques. Après évacuation, les services de « Kinshasa Bopeto » ont nettoyé les lieux afin de rendre salubre cette grande artère qui est l’entrée principale de la capitale.

Gentiny Ngobila a promis de revenir pour le suivi. «Nous comptons revenir ici dans trois jours pour évaluer les intructions  données aux bourgmestres notamment à ceux de Masina et  de Kimbanseke. Occasion également de voir aussi s’ils continuent de faire le suivi du travail amorcé», a-t-il indiqué.

Le gouverneur a exhorté la population de ce coin de la capitale à respecter les décisions prises par les autorités de la ville et à être disciplinée. A cet effet, une unité spéciale de la protection de l’environnement  a été mise en place. L’autorité urbaine a profité de l’occasion pour demander  à cette équipe  de faire le suivi, en travaillant avec beaucoup de rigueur.

Pour cette descente, le chef de l’Exécutif provincial, s’est fait accompagner de la Commissaire générale en charge de l’environnement, Mme Laetitia Bena Kabamba, et de quelques membres de son cabinet. Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort