Elu Gouverneur du Kongo Central, Guy Bandu promet de désenclaver les zones économiques

* Le nouveau chef de l’Exécutif provincial se donne 18 mois pour donner de l’espoir, restaurer la sécurité,  rétablir la cohésion provinciale.

Elu gouverneur du Kongo Central au second tour disputé au détriment de Nefertiti Ngudianza, le Dr Guy Bandu Ndungidi a livré ses priorités dans les 18 mois qui restent dans son mandat.  » Pour une personne et une équipe qui ont une vision claire, 18 mois, c’est suffisant pour donner de l’espoir, pour restaurer la sécurité, pour rétablir la cohésion provinciale, pour remettre les choses sur les rails « , a répondu le nouveau chef du gouvernement provincial du Kongo Central, sur la radio Top Congo.

Le successeur d’Atou Matubuana estime qu’il n’a pas forcément  besoin qu’on retienne quelque chose de lui à la fin de ce deuxième mandat qu’il prend en cours. Il estime que beaucoup d’actions peuvent réalisées en 18 mois pour une personne et équipe dont la vision est claire.

        »  Il y a plein de projets qui vont être mis en place pour qu’on parle d’infrastructures de base, d’infrastructures de développement. Mais, si on ne sera pas en mesure de pouvoir les mettre en place dans 18 mois, on peut au moins les structurer. Il y a dans des infrastructures de développement les infrastructures routières, les infrastructures aéroportuaires« , a-t-il déclaré.

       Mais sur le plan économique, le nouveau gouverneur annonce que son action  » va être prioritairement accès sur le désenclavement des zones économiques « , estimant que la province est éminemment agricole et qu’aujourd’hui toute la production se trouve bloquée dans des zones  qui sont enclavées. Pendant 18  moins,  promet-il,  on v désenclaver nos 5 zones économiques par des projets qui sont clairs« 

RENCONTRE AVEC TOUS LES CANDIDATS MALHEUREUX

       Guy Bandu estime que le premier acte à poser comme priorité est de rassurer tout le monde. Notamment sur le plan sécuritaire car, il y a quelques urgences sécuritaires, mais également la réunification de la province, la cohésion provinciale, Il promet de mettre rapidement tout le monde ensemble.

« Je vais avoir une rencontre avec tous les candidats qui ont été dans la course pour symboliser l’union, la réunification « , a-t-il promis.

Sur le plan des infrastructures, il annonce accompagner le programme de développement à la base des 145  territoires du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Pour Guy Bandu, le premier acte à poser comme gouverneur consistera à rassurer tout le monde, notamment du point de vue sécuritaire car il y a quelques urgences sécuritaires, mais aussi la réunification de la province qui va être sa priorité, la cohésion.

Quant à l’érection du port en eaux profondes de Banana à Moanda, le nouvel homme fort du Kongo Central, estime que c’est une de ses priorités, car une question éminemment politique et économique qui constitue un programme national à mettre en place.

VIVEMENT LES DIVIDENCES

        » Et en tant que gouverneur, c’est de créer tous les écosystèmes autour pour permettre que le projet soit visible, qu’il rapporte au pays les dividendes qui sont attendus. Par rapport à ce port, annonce-t-il, nous allons mettre tout en œuvre, nous allons faire le lobbying possible, tous les supports des autorités nationales pour que le projet s’accélère et qu’il puisse se mettre en place. S’il existe encore des obstacles au niveau provincial, nous allons apporter notre concours pour que ces obstacles soient levés « ,

Le challenger de Ngudianza au second tour a salué tous les candidats malheureux, particulièrement la sénatrice Nefertiti Ngudianza qu’il a remerciée et qualifiée de tout à fait digne et d’avoir mené une campagne propre.

Le tombeur de 21 autres candidats gouverneur a remercié particulièrement toute son équipe qui l’a soutenu pendant les neuf mois de préparation, ainsi que tous les députés provinciaux qui l’ont élu, sa famille et son épouse.

       Passé toute l’euphorie de la joie consécutive à la victoire, il est temps que le nouveau gouverneur du Kongo Central se mette au travail et au service d’une province qui n’attend que son expertise et son expérience de médecin pour poser le diagnostic qu’il faut et apporter les solutions nécessaires aux nombreux défis d’une province qui a souffert de l’incurie ses dirigeants. Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort