Église Pierre Angulaire : David Garrard invite les fidèles à se laisser guider par le Christ et alerte sur le jugement dernier  

Se laisser guider par le Christ, qu’il ait le contrôle de tout et faire attention car il y a le jugement dernier pour tout le monde. Tel est le sermon du culte dominical du 15 mai, du missionnaire canadien, David Garrard, diffusé par la radio Héritage émettant de Kinshasa sur la 99.7 FM. 

A l’occasion de l’unique culte du jour, il était question du contenu du message que Pierre a prêché le jour de la Pentecôte. C’est le discours de nouveau régime. Le temps que le Saint-Esprit est venu de l’église pour la 1ère fois. 

«Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d`un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.

Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.

Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer» Actes des Apôtres 2, 1-4.

David Garrard a édifié la communauté chrétienne à n’avoir pour guide que Dieu.

«Quand il vient avec son esprit, il prend le contrôle de notre cerveau. Notre langue s’exprime à travers le message. Si le cerveau est contrôlé par Dieu, la langue de même ainsi que les actions menées. Il devient ainsi le chef de notre vie. Nous sommes totalement à Dieu et non plus à nous», a-t-il précisé. 

Les chrétiens doivent se repentir, regretter leurs offenses, péchés, le passé et prendre la ferme résolution de ne plus succomber, être tristes.

Ne plus être le maître de leur vie, suivre le chemin de Dieu, se laisser diriger par l’Éternel. Aussi, le prédicateur a-t-il attiré l’attention des fidèles sur le jugement dernier en dépit de la bonté de Dieu, son amour sans précédent, sa miséricorde. Il est juste. 

ÉVOQUER LE NOM DE DIEU POUR ÊTRE SAUVÉ

Et d’insister : «Dieu est pleine d’amour, il pardonne mais il est juste. Le jugement dernier aura lieu, il va nous toucher. Pas moyen d’y échapper». 

Il a poursuivi en exhortant les chrétiens à bannir la peur de ce moment crucial qu’est le jugement. Car il n’y a pas de condamnation pour ceux qui croient malgré les faiblesses inhérentes à la vie humaine.

«Alors quiconque  invoquera le nom de Dieu sera sauvé», Actes des apôtres 2,21.

PAS DE CRAINTE POUR LES CHRÉTIENS

En revanche, ce sont les non chrétiens qui vivent dans la crainte de ce temps où toute personne sera confrontée à son sort. 

Le missionnaire du pays de l’érable, a également martelé sur le baptême. Ce dernier est le symbole de l’immixtion avec Christ dans la mort. 

David Garrard, a ensuite souligné qu’il y aura une armée angélique qui éliminera toute opposition à Dieu.  

Les Gouvernements de ce monde n’existeront plus.  L’Éternel implantera son royaume.  Il sera au centre de tout.

Les fidèles sont appelés à convaincre les païens, annoncer la Parole de Dieu et le Salut de Jésus-Christ. Vivement l’équipe de l’évangélisation de Dieu, le porte-parole du Christ.

Le culte du dimanche 15 mai a clôturé avec faste le séminaire organisé à l’église Pierre Angulaire, du mercredi 11 au vendredi 13 du mois en cours. Moment d’intenses  prières et d’enseignements. 

Le samedi 14 mai, un entretien a eu lieu entre le missionnaire canadien et les serviteurs de l’église chère au Berger Flory Kabange Numbi. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort