Les députés Lusenge Bonane et François Nzekuye demandent à Paul Kagame de jouer franc-jeu vis-à-vis de la RDC

* Le M23 décrète un semblant de cessez-le-feu unilatéral !

Deux députés nationaux Lusenge Bonane Y, élu de Lubero, et François Nzekuye de Rutshuru ont, hier demandé au Président rwandais de jouer franc-jeu vis-à-vis de la RDC.

Ils exigent au chef de l’Etat rwandais de cesser  immédiatement son soutien militaire aux rebelles du M23, convaincu que le monde entier connaît ses manœuvres pour rendre le Nord-Kivu ingouvernable.

Les deux députés nationaux du Nord-Kivu ne se sont pas arrêtés sur le seul Paul Kagame. Ils fustigent aussi l’attitude du Pouvoir congolais dont on n’a pas enregistré la moindre réaction pour condamner son homologue rwandais.

Le week-end dernier, les rebelles pro-rwandais du M23 avaient décrété unilatéralement un cessez-le-feu. Un semblant de cessez-le-feu étant donné que les combats avaient déjà cessé sur le front et que les FARDC annonçaient avoir détruit leur QG. Bunangana étant déjà pacifié, ce qui fait que les nombreux habitants qui avaient fui pour se réfugier en face, en Ouganda, sont déjà revenus.

Semblant aussi quand on sait que les rebelles du M23 n’ont pas désarmé et ont toujours l’arme au pied et peuvent, à chaque instant, reprendre les hostilités, dès qu’ils ont l’ordre de leur chef qui n’est autre que Paul Kagame, le Président rwandais qui a toujours dans sa poche son plan de balkanisation de la RDC, tout au moins par le Nord-Kivu.

Tout ce qui se passe aujourd’hui dans le territoire de Rutshuru, c’est Paul Kagame, le M23 n’est qu’un support manipulé incapable de justifier les actes qu’il est en train de poser à ce jour. C’est le Président rwandais qui doit être condamné. Or, visiblement, toute la communauté internationale le ménage en s’inclinant devant ses dénégations. KANDOLO M.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort