Le ministre Gilbert Kabanda relance l’industrie militaire

L’industrie militaire est de nouveau opérationnelle en République démocratique du Congo. Mise en sourdine vingt ans plus tôt, après la suspension totale des activités, elle reprend vie avec le concours du Gouvernement de la République. C’est dans ce cadre que le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, M. Gilbert Kabanda Kurhenga, a procédé, hier mardi 5 avril, à la relance de l’industrie militaire au cours d’une cérémonie organisée à la base logistique, au camp Kokolo.

Au cœur de cet événement, le Premier ministre Sama Lukonde a été fier de couper le ruban symbolique, en présence de plusieurs officiels et officiers de l’armée.

Pour le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, la reprise d’activités de l’industrie militaire est plus un devoir de redevabilité. Gilbert Kabanda estime, en effet, qu’il devra rendre compte de ses réalisations à la tête de ce ministère, au regard des ressources mises à sa disposition.

Des tenues militaires 100% congolaises

De l’avis du ministre de la Défense nationale et Anciens combattants,  »la relance de l’industrie militaire permettra à l’armée congolaise d’assurer sa propre autonomie, d’autant que personne n’est tranquille dans la dépendance ».

L’industrie ainsi mise sur orbite donne désormais aux forces armées congolaises l’opportunité d’assurer la confection de leurs propres tenues militaires. Elle permettra concrètement de produire au quotidien 100 tenues 100% congolaises, allant de bottines aux bérets.

La menuiserie  au menu

La menuiserie est aussi au menu de l’industrie militaire avec notamment la fabrication des meubles, des cercueils… Il en est de même de l’industrie pharmaceutique, axée sur des matières premières provenant totalement de la RDC.

La recherche scientifique n’est pas non plus en reste. C’est sans doute dans cette optique que le ministre Kabanda s’est également rendu hier au port Sicotra, à Gombe, où il a assisté à la remise officielle d’un petit bateau expérimental ( »Nzadi ») à la marine de guerre des FARDC. La cérémonie s’est déroulée à bord du bateau Majestic River.

« Ce navire, construit par M.Van Vander Maelen Maurice, expert en Génie électrique et fondateur de l’entreprise Kivu Solar board, est le produit des recherches initiées dans le cadre des activités de l’industrie militaire de la RDC« , renseigne la cellule de communication du ministère de la Défense nationale.       Yves KALIKAT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort