Colin Nzolantima : « Que Jésus Christ ressuscité dans nos vies et notre pays »

Cette semaine a été caractérisée par la dévotion des chrétiens, toutes communautés confondues, pour la célébration de Pâques, la résurrection de Jésus-Christ, et la délivrance du peuple de l’esclavage.

Malgré ces nombreuses célébrations depuis plusieurs années, pour quelles raisons la pauvreté, la misère persistent. 

Avant sa crucifixion et son calvaire, Jésus interpelle la communauté. Il attire son attention face à sa légèreté et à sa démission au regard de ses responsabilités dans la société.

LES RAISONS DE NOTRE DECHEANCE

La parabole des mines. (Luc 19.11-23 ) Jesus transmet le message du  ressuscité dans ta vie. Avec les talents qu’Il vous a donnés, il ne veut pas que vous travailliez comme un esclave,

– 1. Jesus a demandé que vous soyez détaché de votre péché, car Il a besoin de vous

– 2. Cette délivrance devrait produire maintenant beaucoup de fruits.

– 3. Celui qui ne peut produire doit être arraché, coupé et jeté dans le feu.

– 4. Nous devons continuer à prier pour que Dieu amène chacun de nous à la repentance.

–         5. Que ceux qui vont persister dans le mal, dans toute forme de  destruction socioéconomique de leurs frères/compatriotes par la cupidité, l’avidité, la trahison, la fourberie, des alliances occultes, que  Dieu puisse les arracher de la terre d’une manière ou d’une autre. Luc 19.27-28

–         Jésus a chassé tous les trafiquants du Temple, car Sa Maison doit être une maison de prière et nous en avons fait une caverne des voleurs. Cette Nation devait être Sainte, consacrée à Dieu dans tous nos actes et nos pensées. Mais c’est devenu un bien sans maître. Tout le monde se comporte en mercenaire. Aucun respect des valeurs ni des vertus. Le vol, le mensonge, la spoliation, la paupérisation, la misère, la sorcellerie, les détournements, la prostitution, la méchanceté… sont devenus comme les normes de bonne conduite à travers le monde comme en RDC. Personne n’intercède.

–  L’agriculture  devrait être la base de tout développement socioéconomique. Malheureusement, plusieurs mesures gouvernementales contribuent à sa destruction systématique par toutes sortes  de fiscalités, de parafiscalités et de tracasseries politico-administratives. (cfr le livre de Jean Ziegler : les nouveaux maîtres du monde)

–         L’augmentation des prix de produits de première nécessité aggravera encore la précarité.

–         La persistance de la maximisation des recettes fiscales et parafiscales sans un encadrement et une augmentation effective de la production est un manque d’objectivité dans la gestion publique.

L’IMPORTANCE DES PRINCIPES DIVINS DANS NOS ACTIONS

Nous devons tous nous repentir pour avoir désobéi aux commandements de Dieu.

La réforme de Martin Luther a permis aux pays nordiques d’améliorer la qualité de vie de leurs populations car les vertus sont les fondements de toute action religieuse, politique, et des affaires.

La Suisse avec Jean Calvin, la Norvège et Hans Nielsen Hauge, l’Angleterre avec John Wesley… ont pu reformer et assurer la prospérité de leurs nations respectives.

La restauration de notre nation RD Congo passe par la compassion et l’application des trois fondamentaux : des hommes sages, intelligents et de bonne réputation. Notre pays dispose de toutes les potentialités naturelles, humaines, financières… pour assurer l’autosuffisance alimentaire et sociale pour tout Congolais.

Acceptons notre mort spirituelle pour laisser Jésus Christ ressuscité dans nos vies et notre pays.

La résurrection complète est pour bientôt. Levons les yeux et faisons confiance au Seigneur.

Bonne fête de Résurrection. Evangéliste Colin NZOLANTIMA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort