A travers son programme « 12 élans du cœur », la Fondation Vodacom au plus près de la population


 

Au-delà de son statut commercial, la société Vodacom Congo à travers sa Fondation, se veut au plus près des populations. Avec son programme dénommé, « 12 élans de cœur », la Fondation Vodacom compte, cette année, transformer la vie des populations au moyen de sa technologie. C’est au cours d’un webinaire, tenu vendredi 15 avril, que ce programme a été révélé à la presse.

En effet, depuis sa création, Vodacom Congo s’est investi  à jouer un rôle positif dans les collectivités. « Avec la Fondation au sein de notre société, cela nous permet de jouer un rôle positif dans la collectivité et ainsi créer de la valeur sur le plan économique, social et environnemental » a indiqué Kalley Nsiku, Directeur du cabinet du Directeur de Vodacom Congo, au cours de cette conférence en ligne.

Basé sur quatre secteurs, notamment, l’éducation, la santé, le bien-être de la population et l’inclusion pour tous, la Fondation Vodacom va s’atteler, durant 12 mois, à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des congolais.

Aussi dans ce programme « 12 élans du cœur », du côté éducation, la Fondation Vodacom se penchera sur la construction des classes numériques, la rénovation des classes déjà existantes. Mais aussi par la bourse VodaEduc avec la prise en charge de 1200 élèves à travers la Rd-Congo ainsi que par la bourse Exetat avec la prise en charge de 25 étudiants sélectionnés au moyen d’un test.

Dans le domaine de la santé, ce programme veut former 50 femmes dans chacune des provinces rd-congolaises aux soins de premiers secours. Ce, afin de sauver des vies et éviter le pire aux victimes.

12 élans du cœur pour 12 régions de la RDC

Dans le secteur du bien-être et de l’inclusion pour tous, cela se fera selon les besoins spécifiques de la zone d’intervention, a expliqué Roliane Yulu, responsable ai  de la Fondation Vodacom. Une manière, soutient-elle, de pouvoir répondre aux besoins réels des populations. « Au Nord-Kivu par exemple, nous allons construire des abris pour les victimes de l’éruption du volcan Nyiragongo, et dans d’autres régions il s’agira des fourrages d’eau etc ». Les personnes vulnérables et celles à mobilités réduites bénéficieront, dans ce programme, des formations afin de devenir autonomes.

Notons que ce programme, a débuté dans la province du Nord-Kivu, où la construction des écoles numériques est lancée, se poursuivra à Kinshasa, au Kongo Central, dans les provinces du Nord et Sud Kivu, au Kasaï-Oriental, Kasaï-Occidental, Bandundu, Province-Orientale, Equateur, Maniema, Katanga et Lualaba. Il ira d’avril 2022 à mars 2023.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort