L’Initiative mondiale pour le développement proposée par la Chine répondra aux besoins de tous les pays

Le monde d’aujourd’hui est confronté à des changements profonds et à une pandémie sans précédent depuis un siècle.

Le processus de développement mondial est gravement atteint et l’indice de développement humain a reculé pour la première fois au cours des 30 dernières années. La pandémie de COVID-19 a replongé certains pays en développement dans la pauvreté et le chaos, et même de nombreuses personnes dans les pays développés sont plongées dans de grandes difficultés à cause de cela.

Selon le rapport sur les objectifs de développement durable 2021 publié par l’ONU, 119 à 124 millions de personnes ont replongé dans l’extrême pauvreté en 2020, et il y a eu une forte augmentation du nombre de personnes qui ne peuvent pas manger à leur faim. Les inégalités au sein des nations et entre elles s’aggravent également à mesure que la pandémie ravage le monde.

Le président chinois Xi Jinping a proposé une Initiative de développement mondial (IDM) lors de son discours important lors du débat général de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations unies le 21 septembre 2021, exhortant le monde à rester attaché au développement en tant que priorité, à rester engagé dans une approche centrée sur les personnes, à rester engagé envers les avantages pour tous, à rester engagé dans un développement axé sur l’innovation, à rester engagé dans l’harmonie entre l’homme et la nature et enfin à rester engagé dans des actions axées sur les résultats. Il a également encouragé le monde à faire progresser en priorité la coopération sur la lutte contre la pauvreté, la sécurité alimentaire, la réponse à la COVID-19 et les vaccins, le financement du développement, le changement climatique et le développement vert, l’industrialisation, l’économie numérique et la connectivité, entre autres domaines.

L’IDM n’est pas proposé pour un moment, un événement, un pays ou une région en particulier. Il répond aux défis pressants auxquels sont confrontés les pays, en particulier les pays en développement, et constitue une autre initiative majeure proposée par la Chine après l’initiative  » la Ceinture et la Route « .

En redéfinissant la priorité du développement, en renouvelant les engagements envers les objectifs de développement durable, en revitalisant les partenariats mondiaux et en réactivant la coopération au développement, la Chine a élaboré une feuille de route pour réduire l’écart entre le nord et le sud et remédier au déséquilibre du développement, donnant ainsi un coup de pouce à la réalisation l’Agenda 2030 pour le développement durable.

En outre, la Chine a également construit une puissante synergie pour rendre le développement mondial plus robuste, plus vert et plus équilibré, et pour construire une communauté de destin pour l’humanité.

L’IDM est très cohérent avec les demandes de toutes les parties. Il a reçu une réponse active de l’ONU et de près de 100 pays, et a été intégré dans les documents finaux d’une série de conférences importantes, notamment la réunion des ministres des affaires étrangères Chine-pays insulaires du Pacifique, le sommet spécial ASEAN-Chine commémorant le 30e anniversaire des relations de dialogue ASEAN-Chine, la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine et la 3e réunion ministérielle du Forum Chine-Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes.

Le Groupe des Amis de l’IDM a été lancé en janvier de cette année au siège des Nations Unies à New York. Des représentants de plus de 100 pays et de 20 organisations internationales se sont joints au lancement, établissant un plus grand consensus international sur la mise en œuvre de cette initiative.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a qualifié l’IDM d’une grande importance pour faire progresser la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies pour 2030 et lutter contre les inégalités et les déséquilibres dans le développement mondial.

De son côté, Erastus Mwencha, ancien vice-président de la Commission de l’Union africaine, a noté que l’IDM est vital pour l’Afrique et même pour le monde entier, ajoutant que la coopération et le dialogue sont les meilleurs moyens de résoudre les problèmes mondiaux. Il a déclaré que chacun doit assumer la responsabilité de maintenir la paix et le développement du monde.

De  » En marche vers la prospérité commune, personne ne sera laissé pour compte  » à  » Sur la voie du bien-être de toute l’humanité, aucun pays ni aucune nation ne doit être laissé pour compte « , le président Xi Jinping a clairement expliqué l’essence de la construction d’une communauté avec un avenir commun pour l’humanité.

La philosophie du développement centré sur les personnes n’est pas un concept abstrait ou une chose qui n’est jamais mise en œuvre. Fidèle à cette philosophie, l’IDM vise à améliorer le bien-être des personnes et à réaliser le développement pour tous. Considérant les droits à la vie et au développement comme des droits de l’homme fondamentaux, elle encourage la coopération dans la solidarité, recherche le progrès par la coopération et garantit les droits de l’homme avec les avantages découlant du développement.

 » Les faits ont montré une fois de plus qu’au milieu des torrents déchaînés d’une crise mondiale, les pays ne naviguent pas séparément dans quelque 190 petits bateaux, mais sont plutôt tous dans un navire géant sur lequel repose notre destin commun « , a remarqué Xi Jinping, qui a également souligné qu’à l’ère de la mondialisation économique, la sécurité de tous les pays est interdépendante et a un impact les uns sur les autres. Aucun pays ne peut maintenir une sécurité absolue par ses propres efforts, et aucun pays ne peut parvenir à la stabilité sur la base de l’instabilité des autres pays.

L’IDM est une initiative tournée vers le monde entier. Elle créera des synergies dans les domaines prioritaires, répondra aux besoins de tous les pays, s’associera aux mécanismes de coopération et s’adressera aux partenaires de tous les secteurs. Elle fait aussi progresser la coopération pratique dans huit domaines majeurs, crée une synergie pour atteindre les 17 objectifs de développement durable comme prévu et illumine l’espoir d’un développement rapide pour les pays en développement.

Comblant le fossé du développement et revitalisant le développement mondial, la tendance au développement pacifique est imparable. De l’initiative  » la Ceinture et la Route  » à l’Initiative de développement mondial, et des orientations théoriques à la promotion globale de la coopération pratique, la Chine s’est toujours tenue du bon côté de l’histoire et du progrès humain.

En nous donnant la main pour faire face aux menaces et aux défis mondiaux et pour promouvoir la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, nous aurons sûrement un avenir meilleur.

Wang Xinping et Yu Yichun, journalistes au Quotidien du Peuple

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort