Les OSC plaident pour des subventions aux organisations féminines de lutte contre le changement climatique

La 3ème édition de la Foire des Femmes Médias, a ouvert ses portes, hier mercredi 9 mars à Kinshasa. Au cours de la table ronde organisée lors de cette journée inaugurale, les organisations de la Société civile ont mis en exergue l’importance de la participation de la femme dans la prise de décisions dans les actions de lutte contre le changement climatique et la nécessité d’accorder un appui logistique et financier aux organisations féminines actives dans ce secteur.

Le premier panel s’est articulé autour du thème « Femmes, lutte contre le changement climatique et médias en RDC« . La chargée de programme à la Coalition des Femmes pour l’Environnement et le Développement Durable (CFLEDD), Mme Chouchou Losale, a dans son intervention, démontré le rôle de la femme dans la lutte contre le changement climatique.

« La femme a un lien avec la forêt. Elle considère la canopée forestière comme une pharmacie, un garde-manger ou encore comme un super marché. Elle est la première à subir les effets du changement climatique, car la diminution ou le manque de certains produits impacte sur ses revenus. Elle comprend mieux ces dérèglements étant donné que, c’est elle qui nourrit la famille, en tant que première agricultrice » a déclaré Chouchouna Losale.

Pour l’intervenante, la femme a une expertise et connaissance innée. Elle a donc, les compétences pour gérer les ressources naturelles, à l’exemple des pygmées qui n’ont pas été à l’école mais ont des capacités d’adaptation et de gérance incroyables.

Si la femme, souligne la Chargée de programme, n’est pas prise en compte, il n’y aura pas de développement durable. De par son expérience, elle sait comment s’y prendre de manière intelligente. Aussi, les OSC invitent-elles les partenaires, le gouvernement à appuyer les coopératives de lutte contre les changements climatiques dirigées par les  femmes. Faire participer la femme à toutes les actions et décisions visant la lutte contre le changement climatique.

Les femmes de médias appelés à créer des espaces dédiés à l’environnement

De son côté, Esther Ndungidi, Experte des questions climatiques au ministère de l’Environnement et le Développement Durable, a porté son intervention sur « L’état des lieux sur les problématiques de la lutte contre le changement climatique en RDC« . Elle a renseigné l’assistance sur les perspectives d’avenir en ce qui concerne le climat au niveau national ainsi que les impacts du changement climatique en RDC.

« Nous pouvons constater qu’avec les perturbations dû au changement, il y a une augmentation de température. Il fait particulièrement chaud, les perturbations des saisons qui entraînent des changements au niveau du calendrier agricole. Les récoltes prennent du retard parfois elles se font plus tôt. L’augmentation des pluies et les catastrophes naturelles à répétition » a indiqué  Esther Ndungidi.

Quant à Néné Mainzana, journaliste spécialiste de l’environnement à la RTNC, a dans son partage d’expérience, appelé les femmes de médias à s’impliquer dans le secteur de l’environnement. « Les femmes doivent parler, sensibiliser sur l’environnement à travers leurs médias respectifs et faire en sorte d’avoir un espace dédié à l’environnement « . Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort