La LISPED décerne à Belinda Odia le trophée d’excellence de mérite sportif

La journaliste Belinda Odia Ndombele a reçu le trophée d’excellence de mérite sportif par la Ligue sportive pour la défense et les droits de l’homme (LISPED) à l’occasion de la 9ème édition de ce trophée. Cette chevronnée de la sphère journalistique est honorée après vingt ans de carrière. Elle dédie ce trophée à sa famille biologique, ses collègues du monde professionnel et ses fans. Cette cérémonie riche en couleurs s’est déroulée au Salon rouge du ministère des Affaires Étrangères.

Belinda Odia à l’honneur!

Une consécration au niveau de la LISPED chère au président Alain Makengo à l’endroit de cette orfèvre en la matière du journalisme dans son volet sportif.

 « Je suis heureuse de remporter ce trophée d’excellence de mérite sportif. Je suis honorée par la LISPED. J’ai vu cette structure naître et elle nous a fait confiance depuis sa genèse. Je suis aux anges car c’est un travail de dur labeur après vingt ans dans la profession. C’est un couronnement après plusieurs sacrifices. Je dédie ce trophée à ma famille biologique, professionnelle, mes fanatiques. C’est aussi un exemple pour les chevaliers de la plume et du micro qui oeuvrent dans ce domaine. Qu’ils puissent batailler dur et le résultat escompté sera au rendez-vous un matin« , a-t-elle indiqué.

La LISPED a également décerné le trophée et un diplôme d’honneur au Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi et au vice-ministre des Affaires Étrangères, Samy Adubango Awoto pour leur apport significatif dans le domaine et la diplomatie des sports.

Cette 9ème édition du trophée de la LISPED a connu la participation de plusieurs diplomates, athlètes congolais et vieilles gloires du pays. Il s’agit entre autres des représentants du Sénégal, de la Fédération de Russie, de l’ambassadeur du Cameroun à Kinshasa, du ministre honoraire des Sports, Denis Kambayi, de quelques rescapés de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 1968 et de la Coupe du monde Allemagne 1974. Il s’agit notamment de Mana Mambwene, de Mwape, du préparateur physique, Baudouin Bayungasa Mbimba.

Il y avait notamment la présence du portier Marcel Mayala, médaillé de bronze de la CAN Burkina Faso 1998 et M’zee Katalay. Et aussi la boxeuse Marcella Sakobi, la karatéka Nancy Tshiaba, la capitaine Nguya, qui a fait la pluie et le beau temps avec l’équipe nationale féminine de basketball. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort