Didier Tenge Te Litho sensibilise les agents de l’administration urbaine à la sécurisation des actes générateurs

« L’opération Kinshasa bopeto passe, non seulement par le nettoyage des milieux de vie mais aussi par l’assainissement dans la gestion et dans l’application des textes» a expliqué le ministre provincial de l´intérieur et sécurité, Didier Tenge-Te-Litho, aux préposés d’état civil dans des Maisons communales, les Officiers d’état civil des bureaux secondaires ainsi qu’aux préposés aux cimetières, au cours d’une réunion, le mardi 15 mars dernier, à l’hôtel de ville de Kinshasa.

Cette rencontre avait pour objectif de sensibiliser tous ces agents de l’administration urbaine à l’Opération « Kinshasa bopeto », qui, pour le patron de la sécurité de la capitale RD congolaise, table également sur la sécurisation des actes générateurs dans des communes et sur la salubrité des cimetières.

«Il y a beaucoup de documents qui échappent à l’assiette fiscale. Notamment, au niveau de l’inhumation et exhumation, de contrôle post anti-incendie chez les sapeurs-pompiers, ainsi qu’au niveau de l’état civil», a déploré le ministre provincial de l’intérieur.

Ainsi, grâce au partenariat entre la ville de Kinshasa et la société « Afrique digital« , la protection des actes générateurs repris dans les textes à travers des documents sécurisés est devenue une réalité. Tout en promettant de sanctionner tous les agents de son secteur qui ne se plieront pas aux instructions de l’autorité urbaine.

Quant à la problématique des cimetières non viables qui continuent à accueillir des cadavres dans la capitale, DIdier Tenge Te Litho a reconnu le désordre qui règne dans la gestion de différents boulevards des allongés, avant de pointer du doigt les chefs coutumiers.

«Nous avons convoqué les chefs coutumiers parce qu’ils ne jouent pas franc-jeu avec nous. Ils commencent par créer des cimetières familiaux, après on va malheureusement constater que ces mêmes sépultures deviennent lucratives. Nous avons fait rapport à l’autorité urbaine et nous attendons des mesures qui tomberont d’ici à peu, sur les différents cimetières non viables», a assuré Didier Tenge-Te-Litho, avant de renseigner que quelques sites sont déjà identifiés pour construire des cimetières de la ville. Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort