Didi Stone, fille de Koffi Olomide, s’oppose aux mariages des filles mineures

Didi Stone, la fille biologique de Koffi Olomide, a été élevée, hier mardi 8 mars, au titre d’ambassadrice du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en République démocratique du Congo (RDC). La mannequine franco-congolaise va désormais défendre la cause des enfants dans le cadre de cet organisme onusien.

Réagissant à cette nomination, la fille de Koffi Olomide s’est dit résolument engagée dans un combat acharné contre le mariage des filles de moins de 18 ans. Donc des mineures, selon la loi congolaise. Le  mariage des filles mineures ne sera toléré. «En tant que fille du Congo, je ne peux rester insensible face aux mariages des enfants. Une injustice qui entraîne de graves conséquences sur la vie d’une fille, sur sa communauté et son pays tout entier. Je m’engage aux côtés de l’Unicef à faire en sorte qu’aucune fille ne soit mariée avant l’âge de 18 ans», a déclaré Didi Stone.

Par la même occasion, le Représentant de l’Unicef en RDC, Edouard Beigbeder s’est dit honoré d’enregistrer Didi-stone aux rangs des ambassadeurs congolais de cette structure eu regard de la nouvelle mission lui confiée. «La lutte contre toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, y compris le mariage des enfants, est une priorité pour l’Unicef. Je suis honoré d’accueillir Didi Stone en tant que toute nouvelle Ambassadrice nationale, soutenant ainsi notre objectif de donner à chaque fille congolaise la possibilité de se construire un avenir meilleur,» a-t-il indiqué.     

Selon l’Unicef, pour marquer sa nomination, la nouvelle ambassadrice de l’Unicef va assister à la projection d’une mini- série de fiction américaine Vaillante, dont la thématique abordée est en rapport avec le mariage des enfants en Afrique de l’Ouest et du Centre.

À en croire l’Unicef, ce nouveau statut octroyé à Didi Stone, à l’occasion de la Journée internationale de la femme (JIF), permettra à cette dernière de faire évoluer la situation des enfants en RDC et en Afrique, notamment en mettant l’accent sur les problèmes touchant les filles entre autres le mariage des enfants.

Soulignons que en obtenant cette qualité d’ambassadrice de l’Unicef, Didi Stone rejoint d’autres artistes congolais à l’instar de Céline Banza, Fally Ipupa et Lokua Kanza.

Rachidi MABANDU

a

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort