Sommet sur l’Accord-cadre d’Addis-Abeba : La réunion préparatoire ouverte à Kinshasa

La réunion des ministres en préparation du sommet du sommet du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba s’est ouvert ce mardi 22 février à Kinshasa. Cette rencontre de haut niveau connaît la participation des 13 pays signataires dudit accord et des institutions garantes (ONU, UA, CIRGL et SADC).

Présent à cette réunion organisée sous la présidence de Didier Mazenga, ministre de l’Intégration régionale et de la Francophonie de la RDC, Huang Xia s’en félicite.

« Je salue la forte participation des délégations et je me réjouis de délibérations franches et constructives pr une région des Grands lacs pacifiée et prospère« , a dit l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU dans la région des grands lacs à l’ouverture de cette réunion.

C’est en principe le 24 février 2022 que la capitale congolaise devrait abriter le 10e Sommet du Mécanisme régional de Suivi sur l’Accord-cadre d’Addis-Abeba. C’est du moins ce qu’avait annoncé au mois de janvier dernier l’Envoyer spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands lacs. Dans un communiqué de presse, le Chinois Huang Xia avait reconnu avoir eu des entretiens le 18 janvier dernier avec le VPM des Affaires étrangères de la RDC Christophe Lutundula sur cette question.

« En marge de sa mission au Kenya, le VPM Christophe Lutundula m’a reçu pour un échange sur le 10e Sommet du Mécanisme régional de Suivi pr l’Accord-cadre d’Addis-Abeba que le Congo-Kinshasa accueillera le 24 février. Je me réjouis de continuer ce partenariat fructueux en 2022« , avait écrit l’Envoyé du secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands lacs.

Repoussé à trois reprises, en octobre 2019, février et mars 2020, le sommet des chefs d’État signataires de l’accord-cadre d’Addis-Abeba aurait dû se tenir le 19 octobre 2020, mais a de nouveau été reporté. La réunion du comité d’appui technique réunissant les équipes techniques des différents pays n’a pas non plus pu se tenir le 15 octobre 2021, comme prévu.

Ce dernier report serait en partie lié au retard pris dans l’envoi des notes verbales envoyées aux douze pays signataires de l’accord, le 30 septembre 2021. Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort