Nord-Kivu : spoliation d’une partie du Parc national des Virunga dans l’axe Nzulo-Kashengezi

Goma, 14 février 2022 (ACP).- L’ONG Alerte congolais pour l’environnement et les droits de l’homme (ACEDH), une structure de la société civile œuvrant en province du Nord-Kivu, a dénoncé au cours d’un point de presse tenu ce weekend à Goma, la spoliation d’une partie du Parc national des Virunga (Pnvi) dans l’axe Nzulo-Kashengezi, vers la cité de Sake, dans le territoire de Masisi.

Le secrétaire exécutif de cette structure, Me. Olivier Ndoole, a révélé que des parcelles étaient entrain d’être distribuées, sur base d’un jugement qu’il a qualifié d’injuste pour les populations acquéreuses qui courent le risque de perdre leurs sommes dépensées dans cette transaction car construisant dans une aire protégée.

Il a en outre dénoncé, le silence des autorités tant provinciales que nationales, qui assistent, se désole-t-il, passivement à cette distribution illicite des terrains dans une propriété appartenant à l’Institut National de la Conservation de la Nature (ICC N). Cette partie du PNVi n’a jamais été ni déclassée, ni modifiée dans ses limites traditionnelles surtout qu’il s’agit d’un patrimoine d’intérêt public, a-t-il fustigé

Me Olivier Ndoole a saisi de cette opportunité pour alerter le Gouvernement provincial de s’impliquer le plus rapidement possible pour mettre fin à cette occupation anarchique de cette aire protégé. Il a, à ce sujet, révélé que 190 organisations de la société civile du Katanga, Nord et Sud-Kivu, ont adressé une lettre au Chef de l’Etat, sollicitant de lui qu’il se prononce sur cette question de violation des conventions et textes de l’Unesco, car la République Démocratique du Congo est membre de cette organisation du système des Nations unies.

Sur un autre dossier l’ONG ACEDH a salué et soutenu la décision courageuse du Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le Lieutenant Général Constant Ndima pour avoir autorisé à la Société Virunga Energie de desservir, en électricité, les villes de Beni et de Butembo.

 Cette composante de société civile estime que la décision de l’autorité provinciale est venue répondre aux préoccupations de la population de ces deux contrées qui avaient toujours milité pour que l’accès à l’énergie soit libéralisé pour le bien de toute la population. Cette structure a émis de vœu de voir, la société Virunga Energie desservir les autres territoires de province. ACP

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort