L’UNFPA réaffirme son soutien aux efforts de prévention et de lutte contre ce fléau

Kananga, chef-lieu de la province du  Kasaï – Central abrite du 01 au 03 février courant, les travaux de l’atelier régional de réflexion sur les Violences basées sur le genre (VBG) dans l’espace Kasaï.

S’exprimant hier à l’ouverture de ces assises, le représentant résident de  l’UNFPA  a fait savoir que son organisation est en charge de coordination régionale du sous-groupe sectoriel violences basées sur le genre (SC VBG) et qu’à ce titre, il apporte son appui aux services techniques provinciaux du ministère du Genre, famille et enfant, dans la collecte des données VBG.

Aussi, le Dr Eugène Kongnyuy a-t-il réaffirmé  l’engagement de l’UNFPA à poursuivre son soutien et son appui au Gouvernement congolais dans ses efforts de prévention et de lutte contre les violences basées sur le genre et les pratiques sur les femmes et les filles dans l’espace Grand Kasaï.

Selon le Dr Eugène Kongnyuy, cet atelier vise à contribuer à la prévention et la réponse aux violences basées sur le genre cette partie du vaste territoire congolais, considérée comme une région pilote. D’ores et déjà, les Nations Unies ont une opportunité d’adresser les questions de violences basées sur les genres dans un cadre de programmation conjointe.

« De par son mandat, l’UNFPA est engagé dans l’élimination des violences basées sur le genre et les pratiques néfastes qui constituent l’un des trois résultats transformateurs de son Plan stratégique au niveau mondial« , a-t-il fait remarquer.

Pour contribuer à   atteindre ce résultat au niveau national, l’UNFPA a signé avec l’Exécutif congolais, un programme quinquennal de coopération (2020 – 2024) dans lequel il est envisagé d’accroître les capacités multisectorielles de prévention et de réponse aux VBG dans une approche continue, tout aussi bien dans le contexte humanitaire que de développement.

D’après le numéro 1 de l’UNFPA, il est évident que l’engagement national, au niveau des plus hautes institutions du pays n’est plus à démontrer.  Dr Eugene Kongnyuy a salué la présence de toutes les autorités étatiques  ainsi que des leaders coutumiers et religieux pour l’alignement à la vision du Chef de l’Etat qui se concrétise avec les travaux qui vont jeter de nouvelles bases de la lutte contre les Violences basées sur le genre dans la région Kasaïenne.

Aussi, a-t-il salué la présence de la ministre du Genre à l’ouverture de ces travaux, soulignant que cette présence est un signal fort de la volonté politique du Gouvernement de combattre ce fléau qui a des conséquences dévastatrices sur les femmes, les filles en particulier, et au-delà des individus, sur les familles et les communautés toutes entières.

Par ailleurs, le patron de l’UNFPA a insisté sur le fait que cet atelier permettra de renforcer la prévention et la prise en charge des Violences Basées sur le Genre dans l’espace Kasaïen. Les études sur les VBG renseignent que, ce fléau n’épargne aucune société dans le monde. Les VBG sont donc un phénomène très répandu et demeure une préoccupation sur l’ensemble du territoire national à cause de différentes guerres et des troubles sociaux de diverses natures.

Dans le cas particulier de l’espace Kasaï, l’ampleur des VBG s’explique surtout par le conflit dit « Kamuina Nsapu » de 2016 dont les conséquences les plus néfastes ont été, entre autres, les actes de violences sexuelles commis sur les femmes et filles, les viols individuels et collectifs.

Au total,  90 participants venus de toute les couches sociales de l’espace Grand Kasaï, à savoir les Gouverneurs, les députés provinciaux, Ministres et cadres techniques des ministères du Genre ; ONG Nationales, ONG Internationales ainsi que les représentants des agences de système des nations unies, prennent part à cet atelier.    

Cette rencontre est organisée par le  gouvernement provincial du Kasaï-Central, sous le haut patronage de la ministre nationale du Genre, Famille et Enfant avec l’appui technique de l’UNFPA et l’UNHCR.         Mathy MUSAU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort