Les journalistes panafricains réfléchissent sur l’avenir de la presse à l’ère de l’internet et des réseaux sociaux

Brazzaville, capitale de la République du Congo, accueille ce vendredi 25 février la première édition des «Trophées des Médias Africains». Rencontre organisée par le Réseau panafricain des journalistes (RPJ), sous le Haut patronage président congolais Denis Sassou Nguesso, avec le concours de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC).

La remise des prix  aux  meilleurs présentateurs des journaux radiotélévisés 2021 aura donc lieu ce vendredi au Mémorial  Pierre Savorgnan de Brazzaville. 

Bien avant cette  cérémonie,  le RJP organise deux journées scientifiques  du 23 au 24 février, sous le thème : «La presse à l’ère de l’internet et des réseaux sociaux».

A  l’ouverture des travaux, le Président du Conseil supérieur de la liberté de communication, Philippe Mvouo, a déclaré queles sujets retenus (Comment lutter contre les fakenews, l’état de la presse en Afrique francophone, l’arrivée de l’internet peut-elle changer les fondamentaux du journalisme…) vont nourrir les débats pendant les deux jours et ouvrir la presse aux mutations technologiques et numériques. 

Aux dires de Philippe Mvouo, « la perception et l’action du RPJ est à applaudir, car elles vont exorciser la peur, le pessimisme et le défaitisme qui envahissent le subconscient  des professionnels de l’information et de la communication face à l’ampleur pandémique des réseaux sociaux, à travers le «virus» qui ont pour nom, la prédation, la manipulation, l’imposture, le mercenariat journalistique« . 

«N’ayez donc pas peur,  la presse survivra des réseaux sociaux», a conclu Philippe Mvouo.   

Pour sa part, le président du Réseau panafricain des journalistes, Andrien Wayi-Lewy a invité les journalistes de la région à relever les  défis du numérique. Il a estimé que la presse africaine devrait devenir une presse citoyenne à l’ère de l’internet et des réseaux sociaux.

Onze pays d’Afrique francophone sont présents à Brazzaville. Il s’agit de la RDC, du Burundi, du Rwanda, du Gabon, du Cameroun, de la Guinnée Equatoriale et Bissau, du Benin, du Mali et du Sénégal. Mamous

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort