Les aéroports de N’Djili et de la Loano, premiers bénéficiaires de la signature de cet accord

Comme c’était annoncé, la RDC et le Qatar ont signé un accord général  qui jette les  bases d’une coopération multiforme. La date du 10 février sera gravée dans l’histoire pour les deux Etats car ils ont scellé une alliance qui va permettre  la matérialisation des différents projets en République démocratique du Congo, rapporte une dépêche du cabinet du VPM Lutundula.

 Le développement de la Rdc passera désormais  par la modernisation ses infrastructures, leitmotiv du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi qui veut donner à son pays  des infrastructures aéroportuaires et portuaires aux standards internationaux. 

Pour le présent accord, les bénéficiaires sont  les aéroports de Ndjili et de la Luano, et l’aérodrome de Ndolo. 

La partie congolaise était représentée  par le VPM, ministre des affaires étrangères Christophe Lutundula Apala et la partie Qatari par son ministre de  commerce. 

Après la cérémonie de signature, la délégation conduite par Christophe Lutundula a fait la ronde de quelques ministères à Doha pour plus de clarté dans les interventions. Elle a été reçue au ministère qatari de l’énergie,  des transports et voies de communication ainsi que celui de l’industrie et du commerce. 

De l’avis des membres du gouvernement qatari rencontrés, tous ces projets structurants verront leurs réalisations accélérés. Mathy MUSAU 

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort