Le ministère des Relations extérieures du Brésil indigné

Dans un communiqué parvenu hier mercredi 9 février à Forum des As, le ministère des Relations extérieures du Brésil «regrette profondément» le meurtre de Moïse Kabagambe, un  jeune réfugié Rd Congolais de 24 ans, battu à mort fin janvier dernier sur la plage de Barra da Tijuca à Rio de Janeiro, où il travaillait. Itamaraty espère que les responsables de ce meurtre brutal seront traduits en justice dans les plus brefs délais.                         FDA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort