Le délai pour attendre les pourparlers avec Kiev à Gomel a expiré, selon la délégation russe

Le délai annoncé pour que la délégation russe attende les pourparlers avec l’Ukraine dans la ville biélorusse de Gomel a expiré. Kiev a toutefois accepté la tenue de ces négociations dans la foulée.

Arrivée ce matin dans la ville biélorusse de Gomel, la délégation russe a annoncé que le délai d’attente pour entamer les négociations avec la partie ukrainienne avait expiré.

La délégation russe comprend des hauts fonctionnaires au niveau du vice-ministre de la Défense, du ministère des Affaires étrangères, de l’ambassadeur russe en Biélorussie Boris Gryzlov et du chef du comité international de la Douma d’État Leonid Sloutsky. Enfin, le chef de cette délégation officielle est le conseiller présidentiel russe Vladimir Medinsky.

Le lieu des négociations avait été annoncé plus tôt par le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. La délégation russe y a été envoyée ce dimanche afin de rencontrer une délégation ukrainienne. M.Medinski a ensuite déclaré qu’il attendrait cette dernière jusqu’à 15 heures, heure locale. Or, cette heure vient d’être dépassée.

À ce sujet, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky avait d’abord accepté de s’asseoir aux tables des négociations, mais a refusé que celles-ci se tiennent à Minsk, préférant une autre ville. Il avait notamment cité Varsovie. D’après M.Peskov, la partie ukrainienne a ensuite «cessé de communiquer».

Kiev accepte

Juste après cette déclaration, Kiev a finalement accepté de tenir des pourparlers dans la région de Gomel. Une information confirmée à la fois par le conseiller présidentiel de Volodymyr Zelensky et la délégation russe.

//fr.sputniknews.com/20220227/le-delai-pour-attendre-les-pourparlers-avec-kiev-a-gomel-a-expire-selon-la-delegation-russe-1055392026.html

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort