Il faut se mêler aux lieux de travail

Au mois de janvier 2000, le Dirigeant Kim Jong Il a dirigé sur place l’atelier de fonte Sin Pho Hyang du complexe de machines de Rakwon (d’alors).

Dans l’atelier, le travail de moulage au bas-relief était au plus fort.

Les fonctionnaires ont adressé à Kim Jong Il de se déplacer, car ce travail était dangereux. Et ce dernier leur a poussé de faire continuer à mouler la coulée disant qu’il ne le trouve pas comme danger.

Le travail s’est effectué normalement.

Ce jour-là, il a indiqué sévèrement comme ce qui suit : On dit que les fonctionnaires dirigeants ne vont pas au chantier où il y a beaucoup de poussière ou à celui dangereux. Et je pouvais saisir aujourd’hui que ces paroles-là ne sont pas erronées. Un tel fonctionnaire qui laisse les ouvriers travailler aux endroits dangereux ne visitant même pas ces endroits, il manque de qualification du fonctionnaire.

Kim Jong Il qui disait d’un ton furieux à l’égard du style du travail flémmard et fainéant, a continué à souligner : Si les fonctionnaires vont aux lieux de travail, ils doivent rencontrer en personne les masses, avoir la conversation, manger et dormir ensemble avec eux. Ce faisant, il faut radiographier exactement la réalité et prendre des mesures appropriées à la réalité.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort