Elections des gouverneurs et des vice-gouverneurs : compromis trouvé au sein de l’Union sacrée

Plus des débats à l’Union sacrée de la Nation (USN) concernant les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs prévues pour le 6 avril prochain. A en croire un document daté du 21 février  et signé par Modeste Bahati Lukwebo, les partis de la plateforme politique au pouvoir se sont sont mis d’accord sur le partage des 14 provinces concernées.

D’après ledit document, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi) brigue pour 4 postes (gouverneur et vice-gouverneur). L’AFDC-A de Modeste Bahati, le MLC de Jean-Pierre Bemba, le CCU et Alliés de Lambert Mende, l’UNC de Vital Kamerhe et même l’Ensemble de  Moïse Katumbi font partie de la course pour prendre la direction d’au moins une province concernée par ces scrutins.

Le dernier toilettage de cette mouture, qui semble avoir mis tout le monde d’accord à l’Union sacrée, aurait été un travail de dur labeur mené par le président du Sénat Modeste Bahati  et le Secrétaire général du parti présidentiel, Augustin Kabuya.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté, le jeudi 3 février, le nouveau calendrier réaménagé de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces. Ce calendrier fixe cette élection au 6 avril prochain. Cette date sera précédée par le réaménagement des bureaux de réception et traitement des candidatures du 7 au 12 mars et la campagne électorale se tiendra du 3 au 5 avril. Cette élection concerne quatorze provinces de la RDC.

« L’organisation de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de province de Bas-Uele, de Lomami, du Kasaï-Central, du Kasaï-Oriental, du Kongo-Central, de Mai-Ndombe, du Maniema, de la Mongala, du Tanganyika et de la Tshopo, ainsi que les élections des vice-gouverneurs des provinces de Kinshasa, de Kwango, sont arrêtées conformément au calendrier réaménagé« , a indiqué le rapporteur de la CENI, Patricia Nseya Mulela.

Le rapporteur de la Centrale électorale a précisé que : « les gouverneurs et vice-gouverneurs sont élus sur une même liste en conformité aux dispositions de l’article 159 de la loi électorale. L’élection partielle des gouverneurs des provinces de Kinshasa et du Kwango, se fera conformément au prescrit de l’article 160 de la loi électorale« . Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort