Traitement des déchets: vers un partenariat entre Kinshasa et le groupe turc Albarayk

Dans le cadre du programme Kinshasa Bopeto, le gouverneur  Gentiny Ngobila, compte signer un partenariat avec le groupe turc Albarayk, spécialisé dans le traitement de déchets. C’est ce qui a été révélé au terme de la rencontre, le week-end dernier, entre l’autorité provinciale et ce groupe en Guinée Conakry.

Le traitement de déchets fait partie de secteurs prioritaires de la politique environnementale du gouvernement congolais. Le pays l’a inscrit dans sa Contribution déterminée au niveau national (CDN) dans le cadre de la COP 26.

La ville-province de Kinshasa produit au moins 3 millions de tonnes de déchets par an, soit une moyenne de plus de 8.000 tonnes de déchets plastiques par jour.

Ces déchets sont en majorité constitués d’ordures ménagères, notamment des restes alimentaires. C’est, en général, des matières putrescibles, qui représentent plus de 50 % de la production des déchets, des plastiques de toutes sortes (20%), des papiers cartons, des sachets, des métaux, des verres, des textiles… Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort