Patrick Muyaya annonce le début des travaux pour ce mardi

Le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, a présenté vendredi 22 janvier en Conseil des ministres, les grandes stratégies de son secteur  pour l’année 2022.  A l’occasion, Muyaya a annoncé la tenue des états généraux de la Communication du 25 au 28 janvier courant dans la capitale congolaise. Organisé sous le haut patronage du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, ce forum aura pour objectif la refondation de l’écosystème du secteur de la presse et de la communication en Rd Congo. 

Le ministre Muyaya a  évoqué d’autres points relatifs à la communication et la RTNC, la radiotélévision publique.  Le Porte-parole du Gouvernement entend assurer une communication régulière et transparente, sur les success story du Gouvernement via le programme de briefing notamment. Selon Patrick Muyaya, il sera question en cette année 2022 de privilégier une communication de proximité et d’ assurer la visibilité des réalisations et actions de différents ministères sur terrain.

Le porte-parole du Gouvernement plaide pour l’adaptation de la structure de communication de différents ministères aux impératifs technologiques.

Touche de modernité

Le ministre de la Communication et Médias fait savoir que l’implémentation des chartes graphiques et du portail de la RDC devrait concrétiser la volonté du Gouvernement d’uniformiser l’identité visuelle et l’harmonisation de carnets de communication gouvernementale avec une touche de modernité.

Patrick Muyaya a également insisté sur la nécessité pour les membres du Gouvernement de travailler en synergie, dans la cohésion pour s’assurer d’une communication gouvernementale structurée, intégrée et efficace afin d’aider la population à mieux comprendre le programme du Gouvernement, du Président de la république en cours d’exécution.

S’agissant de la RTNC, Patrick Muyaya a annoncé les travaux en cours en son sein avec l’élaboration d’une nouvelle grille de programme plus souple et adapté au contexte du changement de narratif dont l’entrée en vigueur va coïncider avec l’implémentation du nouveau logo pour lequel toute la déclinaison de la charte est prête.

La chaîne de télévision publique a besoin d’améliorer la qualité de la réception du signal passant de l’analogique à l’ultra définition. Pour ce faire, un projet d’investissement pour acquérir les équipements modernes a déjà été soumis au Gouvernement.

Toujours au sujet de la RTNC, le ministre a parlé de la perception de la redevance audiovisuelle qui devrait être effective cette année de façon à permettre à cette chaîne d’avoir de rentrée d’argent pour subvenir à ses besoins. Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter