La Lisped invite le Chef de l’État à concrétiser sa promesse aux basketteurs

La Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme (Lisped) invite le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi à concrétiser sa promesse faite aux Léopards, Champions d’Afrique des nations de la 1ère édition de l’Afro basket-ball Mali 2019. Elle en appelle à l’union sacrée pour les barrages des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 au mois de mars et croit à la tenue des 9ème Jeux de la Francophonie au mois d’août  prochain à Kinshasa malgré la vive polémique au pays sur le détournement présumé de fonds alloués à ce grand événement culturel. C’était au cours d’une conférence de presse organisée par Me Alain Makengo, le vendredi 07 janvier dans la commune de Kasa-Vubu.

Le président de la Lisped, via une tribune, la 7ème de la série, a passé au peigne fin les enjeux de l’heure dans le monde du sport.

 » 886 jours aujourd’hui (nldr: vendredi 07 janvier), une épineuse situation se pose au chevet de notre basketball où les Léopards seniors messieurs, Champions d’Afrique des nations de la 1ère édition de l’Afro basketball Mali 2019, attendent depuis le 04 août 2019 jusqu’à ce jour la promesse du Gouvernement congolais, à travers le Président de la République, Chef de l’État. La Lisped invite le mouvement sportif à se liguer comme un seul homme pour demander au Gouvernement de la République, l’exécution de  sa décision« , a rappelé Me Alain Makengo.

Des plaidoyers depuis le mois de juillet 2020 ont abouti à deux correspondances reçues par la Lisped de la part respectivement des ministres honoraires et actuel ministre des Finances. 

La Lisped en prévision de ce 3ème et dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 saisit la balle au bond pour faire approprier ce projet aux sportifs congolais.

 »  L’occasion pour nous les différentes structures de soutien aux Léopards de nous mobiliser dès cet instant pour faire appoprier les sportifs congolais ce projet éloquent Qatar 2022. Par exemple, créer une synergie de ces structures pour mener des actions communes pour la mobilisation des Congolais afin de maximiser nos chances de qualification« , a poursuivi le numéro 1 de la Lisped.

Concernant  les Jeux de la Francophonie à Kinshasa au mois d’août 2022, cette organisation militant pour la non-violence dans le monde sportif croit  à ces assises. Par ailleurs, elle invite l’Exécutif national à mettre les bouchées doubles pour la réussite de cet événement. Vivement l’implication des leaders sportifs, des artistes comédiens et musiciens.

LE MUTISME ET L’INDIFFÉRENCE DE L’ADFCO

Le fair-play est souhaité pour la 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui a débuté ce dimanche 09 janvier au Cameroun et qui connait la participation de 24 nations. La RDC n’a pas pu se qualifier à cette compétition majeure sur le continent. Le Gabon de Pierre Emerick Aubameyang et de Guelor Kanga a barré la route aux Fauves congolais.

Me Alain Makengo et la Lisped s’étonnent du mutisme et de l’indifférence de l’Association des dirigeants de football du Congo (ADFCO) face aux actes de violence concernant un haut dirigeant d’un grand club du pays. 

 »  La violence ne cesse de s’accentuer au sein de notre sport, des dirigeants sportifs qui s’illustrent dans le pugilat physique et verbal sans merci, fragilisant ainsi la vie de certains clubs, patrimoine sportif de notre pays…

Un dirigeant de football d’un grand club du pays (nldr: Vidiye Tshimanga du DCMP) porte la main sur un membre de l’équipe, où est l’exemple que l’on prêche à la génération future et la Lisped s’étonne du mutisme et de l’indifférence de l’ ADFCO face à cet acte de violence criant, déshonorant notre football en particulier et notre sport en général », s’est indigné le numéro 1 de cette structure. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort