Grandiose cérémonie d’hommages à Maman Thérèse Kihumbu Maseka

Née le 20 décembre 1939 et décédée le 23 décembre 2021, Maman Thérèse Kihumbu Maseka a été conduite à sa derrière demeure (Nécropole I, entre terre et ciel) ce lundi 3 janvier 2022. Une grande messe d’action de grâce était dite en sa mémoire dans l’église de la paroisse Saint Augustin/Lemba où son corps était exposé après sa levée de l’hôpital du cinquantenaire. Trois heures durant, de 10h à 13h, des prières, des témoignages éloquents et des hommages dignes pour cette maman catholique, maman lectrice, maman ba mibonza, maman conseillère, maman veuve, première femme dans le groupe Motema Mosantu mwa Yesu… étaient dits.

La messe était concélébrée par 5 prêtres sous la présidence du Curé de la paroisse, M. l’Abbé Antoine Matenkadi (ancien Vicaire judiciaire du Cardinal ETSOU).

Parmi  les personnalités présentes, il y avait l’honorable Christophe Mboso Nkodia Pwanga, Président de l’Assemblée nationale et l’honorable Omer Egbake Ya Ngembe.                                                      

Son Excellence Jean-Marie Ntantu-Mey, qui était plus proches de maman Thérèse Kihumbu, présent à cette cérémonie, a dit son témoignage : «Maman Thérèse Kihumbu Maseka, notre sœur aînée, était …. et grande conseillère pour beaucoup de personnalités sociopolitiques du pays dont notre modeste personne. Parmi tant de conseils qu’elle nous a prodigués, nous pouvons rappeler celui-ci: «Comme tu viens d’être nommé Ministre par Mzee Laurent Désiré Kabila, sache qu’un chef se  réveille toujours très tôt et doit toujours être très bien habillé ; prêt à répondre à l’appel des autorités supérieures et à recevoir des visiteurs ; ne ferme pas la porte de ta maison à tes anciens amis, frères et voisins, etc. Maman Thérèse et moi étions ensemble dans plusieurs associations dont BAKWEN (Kwenge secteur), Union de la communauté du territoire de Bulungu, Bana bo (de Klkwit), Société civile du Kwilu, FAR du Grand Bandundu,  EIP (Entente Inter provinciale) créée par le professeur Guillaume Samba Kaputo. Vu son intégrité morale, elle s’occupait souvent de la trésorerie. Nous ne parlions qu’en deux langues : le Kikongo et le Kihungana.

Voici la notice biographique de cette maman pour qui les maman ba Mibonza et de Motema Mosantu mwa Yesu de la paroisse Saint Augustin/Lemba qui ont organisé tout un espace et un livre d’or disponible à la résidence familiale, sise Avenue Bili n°192, à Lemba Super. Pour la suite, cfr dépliant élaboré par ses enfants et petits-enfants. Jean-Marie Ntantu-Mey

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort