Félix Tshisekedi tient promesse

*Les heureux bénéficiaires circuleront désormais avec une tarification spéciale et préférentielle.

*S’agissant de la grève des enseignants, le ministre de l’ESU annonce  le début des négociations entre le Gouvernement et le banc syndical cette semaine.

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo,  a inauguré la mise en service, hier mardi 18 janvier, du premier lot de 100 bus Trans-Académia, exclusivement dédiés au transport des étudiants avec une tarification spéciale et préférentielle.

Ce lancement marque la concrétisation d’un engagement que le premier des Congolais avait pris devant les étudiants de Kinshasa en mai 2021, alors qu’il visitait les campus universitaires de l’UPN et l’INBTP pour résoudre leur problème de mobilité.

La cérémonie a eu lieu devant le Palais du peuple à Kinshasa, en présence de plusieurs personnalités et des étudiants. Au total, 100 bus ont été mis à disposition du ministère des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement ainsi qu’au ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) pour la mise en place d’une structure chargée de les gérer au quotidien.

fatshi remet les clefs des bus à Okende

Le président de la République, accompagné des présidents des deux chambres des bureaux de l’Assemblée nationale et du Sénat, sont montés à bord de l’un de ces bus stationnés devant le Palais du peuple. Lançant officiellement « Trans-Academia« , le chef de l’État a remis symboliquement les clés au ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement, Chérubin Okende.

Ces bus Trans-Académia vont desservir tous les campus universitaires de la capitale. D’autres cars seront ensuite déployés dans toutes les grandes villes du pays.

Reprise de dialogue à l’ESU

Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, a salué la réalisation de la promesse du Chef de l’État. Il a rassuré les étudiants du début des négociations, d’ici la fin de la semaine en cours des négociations entre le Gouvernement et le banc syndical du corps enseignant pour régler la question de la grève des professeurs et chefs des travaux qui paralyse l’année académique 2021-2022 dans les universités et instituts supérieurs publics depuis le 5 janvier  courant. 

« Je voudrai donc bien rassurer les étudiants et les membres de comité de gestion que le chef de l’État est particulièrement attentionné par l’amélioration des conditions de travail des enseignants et des étudiants. C’est pour cette raison que, dès cette semaine, des négociations entre le banc syndical du corps enseignants et le gouvernement vont débuter pour que la question de règlement du salaire ou de prime des chefs de travaux, qui sont aujourd’hui dérisoires, puisse trouver un dénouement conformément aux accords et engagements pris par le gouvernement et le banc syndical« , a fait savoir le ministre Muhindo Nzangi.

600 bus mobilisés

Chérubin Okende, ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a souligné que Trans-Academia ne va pas s’arrêter à Kinshasa. « Trans-Academia est un programme voulu par le Chef de l’État. Il ne va pas s’arrêter simplement à Kinshasa. Suivant les orientations du Président de la république, il y a un charroi de 600 bus qui est en préparation de 600 bus. Aujourd’hui ce n’est qu’un petit échantillon. Ce projet matérialise l’effort que nous devons continuellement déployer pour arriver à rendre concrète cette vision d’un Congo fort, prospère et solidaire« , a-t-il déclaré tout en appelant les bénéficiaires à en faire bon usage. 

Veiller au bon usage

« J’appelle les étudiants à beaucoup plus de responsabilité. Méritez de cette attention, de cette confiance en vous comportant dignement pour nous rassurer que vous serez de véritables dirigeants de ce pays », a exhorté le ministre des Transports.

Concernant les conditions d’accès à ces bus, le service de communication du ministère des Transports a indiqué que tout sera déterminé par le ministère de l’ESU à qui le gouvernement a officiellement confié la gestion quotidienne de ces engins roulants.   Didier KEBONGO et Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter