Le centre de réadaptation physique de l’hôpital général de Kinshasa désormais officiel

Opérationnel depuis le mois de janvier de l’année en cours, le Département de Réadaptation Fonctionnelle (DRF) de l’Hôpital Général (ex-Mama Yemo) a été inauguré officiellement le vendredi 3 décembre. Ce centre offre des services de réadaptation physique de qualité, notamment la kinésithérapie et les appareils orthopédiques.

Les personnes en situation de handicap ont désormais un centre de référence à l’ex-Mama Yemo qui peut leur fournir des services de réadaptation physique de qualité. Les travaux de construction de ce centre moderne et son équipement ont été assurés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec les autorités congolaises.

 Le CICR a également pris en charge la formation à l’étranger de quatre techniciens congolais pour des études spécialisées. « Ce projet propose des services de réadaptation physique de qualité, comprenant la kinésithérapie, l’appareillage orthopédique et les aides techniques à la marche. Il contribue efficacement à la réintégration des personnes en situation de handicap dans leurs familles et leurs communautés« , a fait savoir le responsable du programme de réadaptation physique au CICR, Michel Deffontaines. 

« L’objectif final est que le DRF devienne le centre national de référence en République démocratique du Congo (RDC)« ,  a ajouté Michel Deffontaines.

Depuis mi-janvier, trois spécialistes du CICR, un kinésithérapeute et deux orthoprothésistes, travaillent aux côtés du personnel national pour les soutenir et les accompagner dans leurs tâches quotidiennes.

 Cet établissement, construit par le CICR entre dans le cadre du « Programme d’investissement à impact humanitaire » (PHII). Il s’agit d’un projet inscrit sur cinq ans, qui réunit de nombreux partenaires européens, des gouvernements comme des investisseurs privés. L’objectif est d’offrir des services de réadaptation physique de qualité à un nombre accru de personnes en situation de handicap dans trois pays africains. Il s’agit du Nigéria, du Mali et de la RDC.

Depuis 1997 en RDC, le CICR a mis en place un programme de réadaptation physique pour apporter une assistance aux personnes en situation de handicap.

Le CICR travaille en collaboration avec différents centres de réadaptation physique : l’Hôpital Général de Kinshasa, le centre Shirika la Umoja à Goma, le centre Heri Kwetu à Bukavu, le centre Béthanie à Uvira et le centre hospitalier de Rwankole à Bunia.

Une collaboration étroite existe également avec d’autres partenaires, tel le Comité paralympique, certaines associations travaillant dans le domaine du handicap et le Programme National de Réhabilitation à Base Communautaire (PNRBC).

De janvier à septembre 2021, en RDC, le CICR a pris en charge les soins de réadaptation physique de 1.951 personnes, dont 713 dans le nouveau centre de l’Hôpital Général (ex-Mama Yemo).

L’inauguration de ce centre a coïncidé avec la journée internationale des personnes vivant avec handicap, célébrée le 3 décembre. Dina BUHAKE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort