La concurrence entre les Etats-Unis et la Chine devrait être une « course » et non un « match de boxe »

WASHINGTON, 25 décembre (Xinhua) — La concurrence entre les Etats-Unis et la Chine n’est pas un « match de boxe moderne » et devrait plutôt être une « course », et elle ne devrait pas être perçue ou présumée comme une mise à terre de l’autre, a déclaré Qin Gang, l’ambassadeur de Chine à Washington.

Le diplomate a fait ces remarques lors d’un récent entretien conjoint avec les rédacteurs en chef et les grands correspondants des principaux médias américains, organisée par le Bloomberg New Economy Forum.

Au lieu de s’affronter dans un jeu à somme nulle, Washington et Beijing devraient plutôt s’engager dans une « course« , à travers laquelle les deux parties peuvent se promouvoir et donner le meilleur d’elles-mêmes, a déclaré Qin.

Dans le même temps, les deux pays peuvent également rechercher des opportunités de coopération pendant la concurrence, afin qu’elles puissent se renforcer tout en permettant à l’autre de grandir et de se développer, a-t-il noté, notant que cette concurrence doit aussi se dérouler de manière loyale et saine.

« Le président Biden a dit qu’il espérait avoir de bonnes relations avec la Chine. Il ne veut pas gâcher cette relation. Mais les Etats-Unis définissent le courant dominant des relations américano-chinoises comme une concurrence. Nous ne sommes pas d’accord« , a souligné M. Qin, notant que ce genre de définition néglige le fait que la coopération a été le courant dominant des relations sino-américaines au cours des 40 dernières années.

« Continuer à rivaliser l’un avec l’autre augmentera le risque de confrontation et de conflit« , a dit M. Qin, tout en faisant une analogie pour développer son point de vue. « C’est comme un patient hypertendu. Si sa tension artérielle continue d’augmenter, cela peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral qui mettra sa vie en danger. Si un patient hypertendu va voir un médecin, la première chose à faire est de faire baisser sa pression. On n’attend pas qu’une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral survienne« .

Parlant de concurrence loyale et saine, le diplomate a souligné que « ‘loyale’ signifie que les deux parties doivent respecter les normes régissant les relations internationales. Nous avons des règles internationalement reconnues, telles que les principes de la Charte des Nations Unies et les règles de l’Organisation mondiale du commerce« .

Cependant, « la concurrence actuelle n’est pas loyale. Les Etats-Unis utilisent la concurrence pour contenir le développement de la Chine« , a déclaré M. Qin, citant des exemples de la façon dont les entreprises chinoises ont fait l’objet de restrictions, de la façon dont le concept de sécurité nationale est surexploité et exagéré, et combien les entreprises chinoises sont radiées ou risquent de l’être.

« C’est comme une compétition acharnée. C’est une attaque violente. C’est ce qui m’inquiète« , a déploré l’ambassadeur.

« Les Etats-Unis essaient de mobiliser des alliés pour expulser la Chine du système international. La Chine est maintenant chassée à l’échelle mondiale, pas seulement aux Etats-Unis, en termes de ligne industrielle, de ligne d’approvisionnement et de ligne de haute technologie« , a dit M. Qin.

« C’est une compétition malsaine et elle doit cesser« , a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort