Christian Mwando examine le PBF avec les bailleurs des Fonds

En sa qualité de co-président du Comité de pilotage conjoint du Fonds pour la Consolidation de la Paix des Nations Unies, le ministre d’Etat, ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba Kabulo, entouré du vice-ministre Crispin Mbadu Phanzu et du Secrétaire général au Budget, a eu une séance de travail en visioconférence hier mardi 6 décembre avec  une forte délégation d’Ambassadeurs accrédités en RDC et les  Représentants des Agences du système des Nations-Unies conduits par David McLachlan, Représentant spécial adjoint du Secrétaire Général des Nations-Unies en RDC.                  

Tenue simultanément à Kinshasa et à New-York aux Etats-Unis où le  chef de financement et les autres membres  de ce programme avaient participé par visioconférence, cette visite virtuelle qui a réuni les bailleurs de fonds et les partenaires techniques du programme de la paix, a été l’occasion pour les donateurs d’évaluer et de projeter l’exécution des activités à financer par le PBF après le renouvellement de l’engagement du Fonds pour la consolidation de la Paix en RDC pour une durée de 5ans dans les provinces du Kasaï, Kasaï central et de Tanganyika.

Dans son mot, le ministre d’Etat, ministre du Plan a d’abord rappelé le bien-fondé de ce programme qui vise à répondre aux crises violentes qui ont sévi dans les provinces bénéficiaires. Parmi les priorités d’intervention, a-t-il fait savoir, figurent la réintégration communautaire, la réconciliation et la cohésion sociale, la gouvernance locale inclusive ainsi que la promotion des solutions durables pour les populations déplacées

Au nom du Gouvernement congolais, Christian Mwando Nsimba Kabulo a également réitéré sa gratitude, aux bailleurs de fonds pour l’appui technique et financier dont bénéficient des millions de Congolais. Ce financement a-t-il fait expliqué à un impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires garantissant la paix durable en RDC.

Pour leur part, les bailleurs de fonds et les partenaires techniques du Programme du Fonds de la consolidation de la paix ont salué la grande collaboration avec le gouvernement représenté par le Ministère du Plan dans l’exécution de ce programme qui court jusqu’en 2024.

Autre temps fort de cette réunion de haut niveau, les témoignages des bénéficiaires des projets dans la province du Kasaï qui ont également participé à cette rencontre.

Le ministre d’Etat en charge du Plan, christian Mwando Nsimba les a exhortés de s’impliquer davantage pour la pérennisation des acquis du programme du Fonds pour la consolidation de la Paix en République démocratique du Congo. G.Bonheur/CP

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort