Buta : Denise Nyakeru Tshisekedi célèbre le centenaire de la 14ème communauté des Baptistes du Congo Nord

La Première dame de la RDC poursuit son périple dans l’ex-province  orientale. Après Kisangani,  dans l’actuelle province de la  Tshopo et  Buta, chef-lieu du  Bas-Uélé qui constitue la deuxième phase de sa tournée, Denise NyakeruTshisekedi dépose ses valises à Bunia en Ituri.

Bien avant la ville de Bunia, la Première dame s’est, à sa descente à l’aéroport de Zega,   dirigée tout droit vers la 14ème Communauté des baptistes du Congo Nord qui célébrait son centenaire. C’est ce que rapporte un communiqué de presse du bureau de l’épouse de Félix Tshisekedi.

Au cours de ce grand culte d’action de grâce, Denise Nyakeru Tshisekedi s’est adressée aux membres de cette communauté en s’inspirant des Saintes Écritures qui disent dans les psaumes 133 :1 « Qu’il est bon pour des frères et sœurs de demeurer ensemble« . « Je vous félicite pour les 100 ans d’existence, continuez à soutenir vos leaders. Ils vous tiennent à cœur voilà pourquoi le Président de l’Église du Christ au Congo  (ECC), André Bokundoa, a fait ce déplacement jusqu’ici. Moi je suis venue pour voir et entendre la population de Buta. Je sais que j’aurai l’occasion d’échanger avec quelques représentants de différentes couches des populations« , a déclaré la Première dame.

Juste après le culte, elle  s’est  dirigée avec sa suite, à l’hôpital général de référence de Buta.  Elle a apporté un lot important de matériel médical et des produits pharmaceutiques au profit des malades. Denise Nyakeru  n’a pas manqué  de payer les factures des  femmes qui ont accouchées et celles des malades  hospitalisés.

Pour matérialiser l’autonomisation de la femme, l’épouse du Chef de l’État est allée rencontrer les femmes vendeuses du marché « Carole Agito« . La First Lady a eu des mots justes pour encourager ces vaillantes femmes qui soutiennent leur foyer avec  de petits commerces. Elles ont reçu un appui pour renforcer leurs activités économiques.

 le message du Chef de l’Etat aupres de la population de Buta

C’est à la fin de la journée que l’épouse du Chef de l’État s’est adressée aux habitants de Buta rassemblés dans un stade à proximité.  « Je suis très heureuse pour l’accueil que vous m’avez réservé. Sachez que le Président (Félix Tshisekedi) et moi, nous ne vous avons pas oublié. Lui est trop pris dans les affaires politiques, raison pour laquelle il m’a envoyé vous rendre visite pour m’enquérir de la situation de cette province. J’ai appris que vous faites face à trois grandes difficultés : le manque d’eau, d’électricité et des infrastructures routières. Je lui en ferai part« , a-t-elle promis.

Par ailleurs, la Présidente de la Fondation DNT, a encouragé les femmes à renforcer leur capacité par des apprentissages des métiers ainsi qu’à certaines notions d’études pour qu’elles deviennent encore plus efficaces dans la société. Elle  a souligné qu’elle croit aux capacités de la  femme en lui accordant toujours une place de choix.

Lundi 29 novembre dernier, avant de quitter Buta pour Bunia en Ituri, Denise Nyakeru qui tient à l’éducation des jeunes, a réuni près de 200 finalistes du secondaire pour une sensibilisation sur le programme phare de sa Fondation « Excellentia« .

Elle a été accompagnée dans cette sensibilisation par une lauréate de la boure Excellentia deuxième édition, du nom d’Aminata Etikabele Emelemekia qui a obtenu une bourse locale à l’Université Pédagogique Nationale (UPN), à Kinshasa, option informatique et  Télécommunications. Elle était élève au complexe scolaire « Le Bon Berger » à Buta.

Hommage aux martyrs du conflit rwando-ougandais à Kisangani                      Faire corps avec l’histoire douloureuse et inoubliable des martyrs du conflit rwando-ougandais, c’est dans cette perspective que la Première Dame de la République s’est rendue au cimetière où reposent ces derniers afin d’honorer leur mémoire.

Après recueillement de quelques minutes, la Première Dame a  pris la route pour s’arrêter à l’Ecole Mabawa où elle s’est entretenue avec 319 finalistes du secondaire afin de les encourager à gagner la bourse EXCELLENTIA.

Faisant d’une pierre deux coups, la présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT)  les a sensibilisés à la lutte contre la drépanocytose avant de se rendre, cette fois-ci, chez les tout petits de l’école E.P Mabawa où elle a remis des fournitures scolaires et autres objets  nécessaires pour  assurer l’année scolaire en cours et un meilleur apprentissage.

Par ailleurs, la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a doté l’hôpital général de référence de Makiso et deux autres hôpitaux de la province, de matériels et médicaments afin de faire face à des urgences. La Première dame a également eu un moment de «compassion» pour les femmes victimes de violences sexuelles.

En passant par le pavillon dédié aux forces armées, l’épouse du chef de l’État a noté les doléances des  hommes en uniforme et promis d’en faire rapport à son mari.

Avant de poursuivre sa tournée vers l’autre rive, à Lubunga, l’une des 6 communes de Kisangani, Denise Nyakeru a remis des vivres et non vivres aux orphelinats Saint Laurent, centre miséricorde et nouveau départ, aussi  à l’hospice de la Tshopo.

Les Boyomais se sont réunis dans l’enceinte du centre de promotion sociale de Lubunga pour souhaiter la bienvenue à l’épouse du Chef de l’État. A cette occasion, sa fondation a remis des matériels  «essentiels» à la formation et encadrement des jeunes à ce même centre.

La Première dame a bouclé sa tournée à Kisangani, chef-lieu de la Tshopo, en visitant les chutes de la Wagenia où elle a assisté à une «impressionnante» démonstration de prise de poissons.       Mathy MUSAU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort