USN: Jamais un sans deux…

Difficile de ne constater que le départ de Delly Sesanga de l’Union sacrée de la Nation. La question qu’inspire l’air du temps est : à qui le prochain tour? Et nul besoin d’être devin pour tourner le regard vers le sud-est du pays.

Pour peu qu’on connaisse l’alchimie de regroupements politiques zairo-congolais, la démission du leader d’Envol n’a rien de surprenant. L’attelage USN ressemble trop à son aïeul pour ne pas connaître la même fortune ou presque.

Comment unir des personnalités politiques autour d’une vision à l’élaboration de laquelle personne n’a participé? En plus, en fait de vision ou de projet, il s’agit des lieux communs, des idéaux désincarnés que tout politicien déclame à longueur de discours.

Comme l’Union sacrée des années 90, celle créée après la mort, par euthanasie de la sainte alliance entre les fils de feus Mzee Kabila et Étienne Tshisekedi a tout d’un panier à crabes. On est à mille lieues du « Un pour tous et tous pour un » version Trois mousquetaires d’Alexandre Dumas. C’est plutôt le règne du chacun pour soi.

Il va donc sans dire que, dans ces conditions, Union est synonyme d’assemblage ou rassemblement par commodité de langage. Tiens ! Rassemblement ? Genval et encore frais dans les mémoires des Congolais. La suite ? La même.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets. C’est justement parce que les politiques congolais prennent des libertés avec ce principe que l’histoire se répète quasiment à la perfection.

Retour à l’anatomie de l’USN. Une union qui n’en est pas une ne saurait être sacrée. Pas plus que sa lointaine devancière.

Ce qui reste, c’est l’archétype de regroupement politique zairo- congolais. Des rapprochements voire des fusions de façade que, seul, le positionnement ou le repositionnement justifie.

Le FCC (Front commun pour le Congo) est aussi un ersatz de ces plateformes dont l’ADN tient aux intérêts nombrilistes des sociétaires. Autrement, la requalification de la majorité en pleine législature n’aurait jamais vu le jour. Au grand désarroi outre- tombe de Maurice Duverger, le pape contemporain – coté francophone – des sciences politiques. José NAWEJ

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort