Rose Mutombo instruit le Procureur général près la Cour de cassation d’ouvrir une instruction judiciaire

La sonnette d’alarme lancée par le député national Jean-Marc Kabund sur l’affaire des 300 écoles préfabriquées trouve un écho favorable dans les milieux judiciaires. Dans une correspondance du 18 octobre 2021 parvenue à Forum des As, la ministre d’Etat en charge de  la Justice instruit le Procureur général près la Cour de cassation d’ouvrir une instruction judiciaire sur ce dossier.

«Approché à ce sujet et pour en savoir plus, l’élu précité a mis à ma disposition un dossier des pièces à l’étai de ses allégations ; pièces cotées de 1 à 61 que je vous transmets sous ce pli, avec injonction d’ouvrir une instruction judiciaire sur les fonds décaissés par le Trésor public pour l’exécution du projet visé en marge», écrit Rose Mutombo au Procureur général près la Cour de cassation.

La ministre de la Justice et Garde des sceaux demande, pour ce faire, à la justice  d’ «engager des poursuites à charge des personnes impliquées dans tous les actes répréhensibles que révéleront vos investigations».

A travers la même correspondance au Procureur général près la Cour de cassation, la ministre Rose Mutombo fait savoir qu’elle a suivi à travers la presse la visite de Jean-Marc Kabund dans les sites où devraient être construites les écoles préfabriquées.

«J’ai suivi à travers les médias, à l’issue de sa récente visite des quelques sites pilotes de montage des écoles préfabriquées dans les communes de Lemba et Limete ainsi qu’au Camp Kokolo, l’honorable 1er vice-président de l’Assemblée nationale déplore le manque de déploiement des matériaux de construction et même la surfacturation des ouvrages à réaliser», déplore la patronne de la Justice.

Pour rappel, c’est au début du mois d’octobre dernier que le 1er vice-président de l’Assemblée nationale a alerté l’opinion sur cette affaire. Selon Jean-Marc Kabund, à travers ce projet, une école coûterait 450.000 USD pour seulement 6 salles de classes. Ce qui apparaît, à ses yeux, colossal étant donné que pour l’école qu’il a construite à Kisenso dotée de 12 salles de classes, les travaux ont coûté 350.000 USD. Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter