Renaissance appuie enfin sur la gâchette contre Tshinkunku (2-0)

Le FC Renaissance du Congo vient enfin d’arrêter l’hémorragie en cette 27ème édition de la Vodacom Ligue I après cinq journées sans enregistrer la moindre victoire. Les Oranges de Kinshasa ont, enfin, engrangé les trois premiers points du Championnat de la Division I et, de surcroît, de la plus belle manière.

En déplacement, ils se sont imposés face à l’US Tshinkunku de Kananga (2-0), au stade Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi, le vendredi 5 novembre. A la gachette, Emmanuel Bola Lobota, dit « Manu« , a neutralisé le portier de Tshikunku, à la 39ème minute, relayé par Yves Magola Mapanda à la 45ème minute.

Pour nombre de « Bana fibo« , c’est la fumée blanche.  Juste au moment où plus d’un bookmaker ne voyaient pas ce succès en déplacement dans le chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental.

Renaissance, sous la houlette de l’entraîneur adjoint, José Mundele, a goûté aux délices de la victoire depuis le lancement du Championnat d’élite 2021-2022.

Deux anciens de l’AS V.Club en sont les artisans. Emmanuel Bola, qui a allumé la première mèche à la 39ème minute, et le doyen Yves Magola qui a scellé l’issue de la partie juste avant la pause.

Malgré les tentatives des poulains du coach Bruno Bla pour réduire le score, en espérant une éventuelle égalisation, rien ne sera changé  jusqu’à la fin du match.

Renaissance se refait le moral avant d’affronter SM Sanga Balende, ce lundi 8 novembre, toujours à Mbuji-Mayi. Les « Bana Fibo » comptent désormais 6  points sur les 18 possibles. C’est 1 victoire, 3 nuls et 2 défaites. En revanche Tshinkunku concède sa quatrième défaite depuis le début de la Vodacom Ligue I.

De son côté, le TP Mazembe a dominé la JS Groupe Bazano à Kamalondo sur le score de 3-0. Un doublé du Tanzanien Thomas Ulimwengu et un but sur penalty de l’Ivoirien Koffi Kouame. 

Le St Eloi Lupopo de Lubumbashi s’est imposé, lui, 1-0 au stade des Martyrs contre RCK.  La JS Groupe Bazano a battu en déplacement l’US Panda,1-0. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter