«Nos soldats en Libye ne peuvent pas être assimilés à des mercenaires»

«Nos soldats en Libye ne peuvent pas être assimilés à des mercenaires», a déclaré le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin.

Il a évalué la Conférence sur la Libye, qui s’est tenue à Paris, au cours d’une émission télévisée.

«Nous n’acceptons pas que nos soldats qui sont là-bas dans le cadre d’un accord bilatéral, soient assimilés aux autres mercenaires», a-t-il relevé.

Le porte-parole s’est exprimé au sujet de la conférence sur la Libye à Paris.

«Lors de cette réunion, ils ont tenté d’assimiler la question du retrait des soldats étrangers à l’armée turque, cela nous a dérangé. Nous sommes présents là-bas dans le cadre de l’accord établi avec le gouvernement libyen », a-t-il ajouté.

« Le principal problème de la Libye n’est pas le départ des soldats turcs. Notre plus grande préoccupation est l’intégrité territoriale de la Libye », a-t-il indiqué

Interrogé sur une éventuelle nouvelle opération en Syrie, Ibrahim Kalin a répondu : « Notre concept de la sécurité consiste à éliminer la menace terroriste à sa source ». TRT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort