L’UDPS/Kibassa a appelé les détracteurs de Denis Kadima à se préparer aux élections de 2023

L’UDPS/Kibassa a été en meeting le samedi 20 novembre dernier, dans l’enceinte de la Foire internationale de Kinshasa (Fikin), dans la commune de Lemba, à Kinshasa. Ce fut une mobilisation réussie en ce que la matinée politique a réuni des Kinois venus des quatre coins de la capitale congolaise.

Le Secrétaire général de ce parti politique, Séraphin Umba Kapepe,  a appelé le bloc patriotique qui continue des manifs de rue pour protester contre l’investiture de Denis Kadima à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à se préparer aux élections de 2023.

Pour l’UDPS/Kibassa, le bloc patriotique doit arrêter de multiplier des subterfuges qui affichent clairement aux yeux de tout le monde son impréparation concernant le scrutin présidentiel, législatif et provincial à venir . Plutôt que de continuer à distraire la population, ce front constitué par les laïcs catholique et protestant doit affûter se armes pour les élections. La voie d’accéder au pouvoir à tous les niveaux dans un état démocratique comme la RDC.

« La désignation, l’entérinement et l’investiture de Denis Kadima ont été faits de manière régulière. Que nos amis du bloc patriotique se préparent aux élections de 2023 avec Denis Kadima Kazadi à la tête de la CENI« , affirme-t-il devant des centaines de militants de son parti.

Pour le secrétaire général de l’UDPS/Kibassa, le train de la CENI est déjà en marche. Il soutient qu’Il n’est que distraction que de chercher à le stopper en ce moment où il a déjà quitté la gare. A en croire Seraphin Umba, le mieux à faire serait de l’aider à aboutir au bon port qui est l’organisation des élections libres, transparentes et réellement démocratiques qui vont doter le pays des institutions fortes.

« Denis Kadima a déjà été investi par le Chef de l’État et il a déjà commencé son travail. Il est là et il y restera. C’est avec lui qu’on ira aux élections de 2023. Qu’on ne vous trompe pas« , a-t-il indiqué.

L’UDPS/Kibassa a, par ailleurs,  saisi cette opportunité pour réitérer son soutien indéfectible à la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2023 et lui garantit une majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

AUCUNE LECON A RECEVOIR DES FOSSOYEURS DE LA REPUBLIQUE

Plusieurs autres sujets ont été abordés au cours de ce meeting. Parlant des voyages du chef de l’État, Me Séraphin Umba Kapepe a affirmé qu’ils ont pour vocation d’amener le pays au développement. Il a affirmé tout le soutien de son parti à ces voyages.

« L’UDPS/Kibassa encourage le Chef de l’État à se rendre partout où la paix, la sécurité, le social… du peuple congolais l’appellent. Ceux qui critiquent les voyages du Président de la République sont ceux qui ont pillé ce pays pendant plus de 18 ans. Nous n’avons aucune leçon à recevoir de ces fossoyeurs de la République« , a-t-il déclaré devant une foule de militants rassemblés à la Fikin.

L’UDPS met en garde tous les anciens « voleurs de la République ». Tout en félicitant le Chef de l’État Félix Tshisekedi d’avoir instauré « une justice digne », le parti cher à Augustin Kibassa Maliba prévient que l’inspection générale des finances et la justice congolaise suivront « chaque centime du contribuable congolais volé« .

Le SG de l’UDPS Kibassa a renouvelé son soutien à l’état de siège décrété par le Chef de l’État dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de mettre fin à l’activisme des groupes armés dans cette partie du pays. Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort