Les ministres de la Justice des Grands lacs attendus à Kinshasa en janvier 2022

La République démocratique du Congo  va abriter, en janvier 2022, la réunion du Réseau de coopération judiciaire de la région des Grands lacs.  C’est ce qui ressort de l’entretien qu’a eu, hier mercredi 10 novembre, le ministre d’Etat en charge de la Justice et Garde des sceaux, Rose Mutombo et Huang Xia,  l’envoyé spécial des Nations unies dans la région des Grands lacs.

Le délégué d’Antonio Guterres est venu aborder les préparatifs de cette grand-messe avec la patronne de la Justice congolaise, a-t-il laissé entendre au sortir de sa séance de travail avec Rose Mutombo. 

«La ministre d’Etat a partagé notre analyse. Elle est très active sur les démarches à retenir  pour rendre efficace le travail du Réseau.  La bonne gouvernance, la coopération judiciaire  pour une meilleure protection des droits de l’homme sont des volets très importants pour l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et de la stratégie des Nations unies pour la région des Grands lacs», a souligné Huang Xia.

L’envoyé spécial Huang  Xia a exprimé à la patronne de la Justice, la détermination des Nations Unies à accompagner la RDC, notamment dans la tenue de la réunion du Réseau de coopération judiciaire à Kinshasa. 

Les deux personnalités ont réfléchi sur la manière d’assurer une meilleure  efficacité du Réseau de coopération judiciaire. Mécanisme important animé par la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) et les Nations unies, avec une participation active des pays des Grands lacs, en vue de la mise en œuvre efficace de l’Accord-cadre d’Adis-Abeba  et de la stratégie régionale des Nations Unies.

Ce Réseau a pour mission de faciliter les échanges entre les magistrats et les   institutions judiciaires  pour assurer une meilleure coordination du travail national  concernant la bonne justice, l’impunité et la justice transitionnelle. Quant à ce dernier, le Réseau demeure un canal de discussions de toutes ces questions.

Cette rencontre va réunir les ministres de la Justice des pays membres de la Conférence internationale de la Région des Grands Lacs, dans le cadre du Réseau de coopération judiciaire.     Rocco NKANGA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter